Critiques commentaires Hamlet William Shakespeare Babelio

Pages: 5 (4315 mots) Publié le: 7 juin 2015
Mon accueil

Mes livres

Découvrir 

Rechercher livre, auteur, sujet

Ajouter des livres

 Connexion

 

mot de passe oublié?

+options

Hamlet
Infos

Critiques (52)

Citations (135)
Ajouter une critique

Sur Amazon
à partir de :

1,88 € (neuf) 
5,00 € (occasion)

Critiques sur Hamlet (52)
Classer par:     Date

   Les plus appréciées

   Note

1

2

3

4

5

6Par Nastasia­B le 05/05/2013

Que valent nos avis ? Pas grand­chose !...
Ma première rencontre avec le grand Shakespeare remonte aux temps chéris — autant que
révolus — de ma fragile innocence, de ma fringante jeunesse sous le ciel immaculé de mes
vingt­deux ans. Ce fut avec Hamlet que la rencontre se fit et je lus Hamlet, donc, et il ne me plutpoint. J'en gardais alors le souvenir d'une déconvenue, de Beaucoup de bruit pour rien, d'un texte
aux couleurs fades et aux contours ampoulés, bref, d'un redoutable ennui.
Je ne me sentais pourtant pas moins vive en ce temps­là, ni moins prompte à m'enflammer, ni moins
sensible aux choses du verbe que je ne le suis actuellement, or — oui or, car il y a un or — or, donc,
je ne fus point séduite par le verbe de naguère, qui n'est point si distant, je crois, du verbe demaintenant. Seule ma culture dramatique était à un seuil dramatiquement bas.
Aujourd'hui, forte de quelques plis supplémentaires au coin des yeux et de deux ou trois tragédies
ramassées deci­delà sur mon parcours, prise d'un légitime regret je me relance à l'abordage de cette
œuvre.
Certes j'ai pris quelque temps et mis quelque zèle à choisir une traduction qui puisse me convenir.C'est sur celle d'André Marcowicz que j'ai jeté mon dévolu cette fois (l'autre fois c'était celle de
François­Victor Hugo).
Et alors ? C'est le jour et la nuit. (Chapeau pour cette traduction Monsieur Marcowicz !) Je n'en
reviens pas. Comment peut­on, étant la même personne, ressentir les choses aussi différemment à
quelques années d'écart ?J'ai adoré la légèreté, l'humour, la finesse, la profondeur, la qualité d'écriture de l'ensemble de la
pièce (pas trop le final cependant). C'était un autre Hamlet et celui­là j'en garderai un souvenir ému
et chaleureux.
Comment vous dire ?... Il y a des poussières d'Hamlet disséminées tellement partout que c'est à
peine si j'ose, que je ne sais par où le prendre. Peut­être par le plus futile de tous ? Pourquoi pas ?Les clins d'œil à Hamlet sont fréquents dans les œuvres destinées à la jeunesse.
Goscinny s'en donne à cœur joie dans l'album La Grande Traversée (Parodiant la réplique de
Marcelus de l'acte I, le chef viking Øbsen dit en regardant un crâne : « Il y a quelque chøse de pøurri
dåns mon røyåume… » Kerøsen quant à lui dit : « Suis­je un décøuvreur øu ne le suis­je pas ?... Être
øu ne pås être, telle est lå questiøn… »). de même, tout le scénario du film de Walt Disney Le RoiLion est une resucée quasi­intégrale de la trame d'Hamlet. Même le fantôme du vieil Hamlet
apparaissant à son fils a son pendant dans le film. Chez les écrivains un peu plus chevronnés, on
peut mentionner que Rudyard Kipling, dans son ouvrage destiné à la jeunesse Histoires Comme
Ça, a inséré le fameux poème « IF » qui est très largement inspiré de la tirade de Polonius (Acte I,
Scène 3).Dans la littérature dite adulte, Hamlet, en époux volage, a aussi fait des petits un peu partout. Mais
c'est quoi Hamlet ? À quoi ou à qui peut­il nous faire penser ?
Tout d'abord, si l'on s'intéresse à sa filiation, et l'on sait à quel point Shakespeare était féru de
tragédie grecque, on y voit une ascendance très nette en la personne d'Oreste. Lui aussi est fils d'unroi qui s'est fait trucider et dont la mère s'est remariée au nouveau souverain usurpateur. (Oreste, fils
d'Agamemnon et de Clytemnestre, frère d'Électre ne supporte pas l'assassinat de son père et décide
de devenir le meurtrier de sa mère qui a fomenté le régicide.)
Le thème de la trahison, du doublage par un frère (le vieil Hamlet est assassiné par son frère...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire william shakespeare
  • William shakespeare
  • William Shakespeare
  • William shakespeare
  • William shakespeare
  • Shakespeare hamlet
  • William Shakespeare
  • william shakespeare

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !