Croire est-ce renoncer à l'usage de la raison ?

1471 mots 6 pages
Croire, signifie tenir pour vrai, c'est se fier au témoignage d'autrui. C'est dire oui sans comprendre, en ne vérifiant rien. Le fait de renoncer est d'abandonner une idée, de se défaire de quelque chose. La raison, c'est un mode de penser propre à l'homme, c'est la faculté de raisonner, de construire son propre jugement, de distinguer le vrai du faux ainsi que le bien du mal. A première vue, oui, croire c'est renoncer à l'usage de sa raison car la croyance entraîne une absence à la recherche du savoir, ce qui fait qu'on ne peut pas utiliser notre raison, nous sommes prisonnier de superstitions et il existe en nous une certaine hétéronomie. Mais croire, c'est aussi ne pas renoncer à l'usage de sa raison, car ma croyance m'oblige à utiliser ma raison, elle m'appelle à réfléchir. Quoi penser ? Ma croyance m'empêche-t-elle de réfléchir ou au contraire me permettent-elle de réfléchir ? Le fait de croire sans chercher à vérifier signifie-il une sorte hétéronomie ? La raison me permet-elle de voir plus clair ou de sombrer ? Dans une première partie, nous verrons que oui, croire, c'est renoncer à l'usage de sa raison car la croyance entraîne une absence à la recherche du savoir et donc l'unitilisation de notre raison. Dans une deuxième partie, nous verrons que non, croire, ce n'est pas renoncé à l'usage de sa raison car ma croyance nécessite l'utilisation de ma raison. La croyance et la raison sont conciliées ensemble. Dans une troisième partie, nous verrons que oui, croire, c'est renoncé à l'usage de sa raison car la raison ne peut pas comprendre le mystère de la foi, qui est notre croyance, nous n'avons pas besoin de la raison pour croire.

A première vue, oui, croire c'est renoncer à l'usage de sa raison car la croyance entraîne une absence à la recherche du savoir et donc l'unitilisation de notre raison. Le croyant peut être prisonnier de la superstition. Ils y a des choses qu'on lui a fait croire dès l'enfance comme lorsque nos parents nous on fait croire

en relation

  • Croire, est-ce renoncer à l’usage de la raison ?
    839 mots | 4 pages
  • Croire, est-ce renoncer à l'usage de la raison ?
    1823 mots | 8 pages
  • Croire estce renoncer à l'usage de la raison ?
    2014 mots | 9 pages
  • philo
    738 mots | 3 pages
  • Croire, est-ce renoncer l'usage de la raison ?
    2426 mots | 10 pages
  • Philophie
    949 mots | 4 pages
  • La croyance religieuse implique t-elle une démission de la raison ?
    1946 mots | 8 pages
  • Sujets de dissertation philosophique • « il peut y avoir conflit entre hommes de religion à l'esprit fragile et hommes de science à l'esprit ferme, mais non point entre science et religion. leurs mondes respectifs sont
    1936 mots | 8 pages
  • La croyance religieuse implique-t-elle necessairement une demission de la raison?
    1807 mots | 8 pages
  • Croire est ce renoncer a la raison : Définition et plan
    371 mots | 2 pages