Croyance en liberté

1889 mots 8 pages
en la liberté
La croyance en la liberté est-elle une preuve de naïveté ?

Dans un premier temps, il faut savoir que le terme « croyance » désigne une adhésion à une idée ou une théorie sans véritable fondement rationnel. En ce sens, la croyance est une opinion et s'oppose au savoir qui est démontrable par une preuve. Donc ce terme nous marque déjà un doute sur la liberté. En effet la liberté est considérée comme un bien à préserver. C’est une valeur fondamentale de l’humanité qui est représentée par aucunes contraintes. Mais peut-on en effet, prouver l’existence de a liberté ? N’est –elle pas qu’une illusion ? De plus, la liberté, qui est présente comme sans contraintes, en connait quelques-unes tout de même, comme celles d’un Etat qui impose des lois pour instaurer certaines limites à cette liberté et donc instaurer la justice. Donc L’homme se fait-il une mauvaise représentation de celle-ci ? Nos choix les « moins libres » peuvent être perçus comme les plus librement inspirés. Inversement, des états de liberté incontestable peuvent être vécus comme contraires à notre désir de liberté. Donc la liberté est-elle une contrainte à nos désirs ? Pour finir, le terme « naïveté » désigne une personne touchée par un excès de confiance, de crédulité, résultant souvent de l'ignorance, de l'inexpérience ou de l’irréflexion. Il est évidement impossible de démontrer l’existence d’une liberté ainsi définie. En effet, démontrer une proposition c’est en révéler la nécessité. Au contraire, la liberté, si elle est le pouvoir de faire ou de ne pas faire, suppose donc l’absence de nécessité. Alain notait à ce sujet qu’ « une preuve de la liberté, tuerait la liberté ». Mais si on ne peut pas démontrer la liberté, peut-être peut-on en faire l’expérience ? « Je suis libre, quand je fais ce que je veux » : l'affirmer, c'est dire que la liberté n'a pas besoin de preuve, qu'elle est faite à partir de sentiment et non de démonstration. Certes, quand je satisfais un désir, j'ai

en relation

  • Philosophie Maha
    1674 mots | 7 pages
  • Les croyances sont-elles des prisons ?
    2137 mots | 9 pages
  • La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?
    2500 mots | 10 pages
  • Religion
    616 mots | 3 pages
  • Liberté de religion et laïcité
    4349 mots | 18 pages
  • Bac philo 2012 - l
    1499 mots | 6 pages
  • Liberté d'expression
    578 mots | 3 pages
  • La croyance en dieu
    460 mots | 2 pages
  • Sujets de dissertation philosophique • « il peut y avoir conflit entre hommes de religion à l'esprit fragile et hommes de science à l'esprit ferme, mais non point entre science et religion. leurs mondes respectifs sont
    1936 mots | 8 pages
  • Dissert Philo Connaissance Scientifique
    943 mots | 4 pages