Croyances populaires et protection en Corse : le corail

3855 mots 16 pages
Croyances populaires et protections : le corail
Entre pat!moine maté!el et immaté!el, quelle place le corail occupe-t-il dans les croyances populaires corses?

Introduction :

Le mot religion correspond à un ensemble des croyances et des pratiques qui fondent le rapport entre les hommes et le sacré. Il nous renvoie donc à une certaine compréhension du monde et à la manière de vivre des hommes au sein de leur territoire.
Ce terme fait référence aux religions dites «officielles», et on a tendance à l’opposer à celui de religiosités.
La religiosité est l’expression du sentiment religieux marqué par la sensibilité et conduisant à une vague religion personnelle. Il englobe donc différents signes issus du paganisme.
La rupture entre religion et religiosité n’est pas aussi franche qu’on pourrait l’imaginer.
Ainsi le christianisme s’est appuyé sur ces anciennes croyances afin de mieux s’imposer car il n’a pas pu les effacer.
Il est important de souligner la fragilité de la limite entre le sacré et le profane. Liées aux traditions de l’oralité, les croyances font partie des religiosités populaires. Elles demeurent très présentes en Corse, nourrissent l’imaginaire insulaire et traduisent les systèmes de pensée symbolique du peuple corse.
Dans le système de croyances corse, la notion de destin se retrouve sous divers aspects au cours de notre quotidien, et chaque moment de notre vie va correspondre à un rituel.
Ainsi naissance, vie et mort seraient marqués, accompagnés et seraient considérés par le franchissement d’une limite. On va alors mettre en place tout un système complexe de protection afin de se protéger du sort.
Dans un premier temps nous nous demanderons pourquoi, et comment se protéger du destin, puis nous étudierons un objet de protection en particulier, à savoir : le corail.

Luciani Ma!ne

Università $ Corsica Pasquale Paoli

Chapitre 1 : Croyances populaires et protections : le corail
I) Se protéger du destin
A) Naissance, vie,

en relation

  • L'histoire de la civilisation
    91877 mots | 368 pages
  • cours droit public
    42089 mots | 169 pages
  • Mahorité et départementalisation
    33417 mots | 134 pages
  • Tarde
    136653 mots | 547 pages
  • Six livre
    177073 mots | 709 pages
  • Nature et homme
    75517 mots | 303 pages
  • L'amour
    119158 mots | 477 pages
  • Droit civil
    81378 mots | 326 pages
  • Histoire de la conquête d'alger
    207307 mots | 830 pages
  • Histoire et Géographie
    76396 mots | 306 pages