Ct & ef

4185 mots 17 pages
Le commentaire de texte est l’épreuve qui remporte généralement le plus de succès en histoire du droit. En moyenne en effet, 65 à 80% des étudiants la choisissent.
Toutefois, alors même que le commentaire est souvent choisi parce que les étudiants n’ont pas d’idées ou les connaissances suffisantes pour traiter la dissertation, il n’en demeure pas moins une épreuve délicate à gérer, au regard de ce qui est attendu de vous : à savoir fournir une analyse claire et précise du document, agrémentée de vos connaissances de cours et de td.
En effet, 3 écueils sont à éviter à tout prix. Vous ne devez pas disserter : le commentaire n’est pas une récitation du cours magistral et vous devez vous référer sans cesse au texte commenté en le citant entre guillemets. Ensuite vous ne devez pas tomber dans l’excès inverse, c'est-à-dire faire un catalogue de citations, dans lequel vous n’apportez aucun élément d’analyse. Enfin, vous ne devez pas non plus paraphraser le texte, c’est-à-dire vous contenter de le reformuler plus ou moins discrètement et habilement.

Vous l’aurez compris, cette épreuve demande un certain entraînement, et obéit comme toute autre épreuve juridique, à un formalisme particulier.
Ces formes à respecter, cette méthode se propose de vous les présenter, étant entendu que les remarques faites ici ne sauraient vous dispenser bien au contraire de suivre avant toute chose les recommandations de votre chargé de Travaux Dirigés.

Au travail !
Recommandation préalable : le choix entre la dissertation au moment de l’examen doit se faire assez rapidement. Ne vous lancez toutefois pas trop vite dans l’une des épreuves pour vous rendre compte que finalement l’autre aurait été plus accessible. En effet, changer de sujet en cours de route est plus que déconseillé !

Si votre choix s’est porté sur le commentaire, la première chose à faire est de lire le texte assez rapidement, afin d’en avoir une vision globale. Pour mieux vous aider à cerner la méthode, nous

en relation

  • corrigé d’évaluation sur les puissances et les fonctions
    1027 mots | 5 pages
  • ADS physique
    4556 mots | 19 pages
  • Analyse de cycle de vie
    380 mots | 2 pages
  • Chapitre 1 partiel de Droit consitutionnel
    5862 mots | 24 pages
  • Phisique
    1622 mots | 7 pages
  • streum
    1626 mots | 7 pages
  • Bâle 3
    327 mots | 2 pages
  • Histoire du théorème de thalès
    8234 mots | 33 pages
  • Comptabilité de base : Les grandes lignes
    576 mots | 3 pages
  • Cour droit civil
    7527 mots | 31 pages