Culture generale

1258 mots 6 pages
Synthèse de Mlle GRIVALLIERS PRECILLIA BTS CGO 22
THEME : Sport et Politique

Plan I- L'impact du sport sur la politique a-le sport moyens de rapprochement des peuples et vecteur de paix b-le sport est une arme c-détournement du sport II-Les limites du sport sur la politique a-vitrine b-diplomatie c-lieu de tension |

Le sport appelé « Desport » autrefois était essentiellement un jeu. Depuis la première guerre mondiale, il se transforme en compétition internationales notamment qui entraînent confrontation,rivalités et enjeux pour les nations et leur gouvernement. Dès lors , quel est le lien spécifique entre sport et politique.
Pour répondre à cette question, à l'aide des auteurs de ce dossier, il conviendra de mesurer l'impact du sport sur la politique puis de cerner les limites du sport sur celle-ci.

Envisager le sport comme un arme politique , tel est la propos liminaire des auteurs.
Selon, G.Grimm-Gobat dans son article publiée par le site www.largeur.com (2010), le sport permet de rapprocher les peuples ce qui est illustrée par le film Invictus de Clint Eastwood en 2010: il montre que le sport est un ciment social, un vecteur de rapprochement entre les peuples.
D’autre part, d'après Pascal Boniface dans un article du Monde Diplomatique (août 2004) , les jeux olympique permettent une ouverture sur le monde et sur les autres peuples.
Par ailleurs, le sport est un vecteur de paix estime G.Grimm-Gobat . De plus,le sport est également une éducation à la paix , une guerre sans arme estime Pascal Boniface.
Le sport peut se présenter sous plusieurs formes. Ainsi, dans les quatre documents du corpus ,le sport est présentée comme une arme politique. Le sport prend ainsi la forme d'un outil politique par ses moyens estime G.Grimm-Gobat.
Chez Pascal Boniface, le sport est détourner par les hommes politiques à partir de la première guerre mondiale. Les pays de l'est utilisent également le sport à des fins politiques comme le signale Jean Echenoz. De

en relation

  • Culture generale
    11318 mots | 46 pages
  • La culture générale
    2386 mots | 10 pages
  • Culture generale
    1920 mots | 8 pages
  • Culture générale
    19214 mots | 77 pages
  • Culture générale
    480 mots | 2 pages
  • Culture générale
    1536 mots | 7 pages
  • Culture générale
    977 mots | 4 pages
  • Culture générale
    1741 mots | 7 pages
  • Culture génerale
    345 mots | 2 pages
  • Culture générale
    1429 mots | 6 pages