Cycle du crédit

Pages: 6 (1354 mots) Publié le: 17 mars 2013
La récession actuelle (ralentissement voire baisse de l’activité économique) confirmée par l’OCDE, -0.2 % de croissance du PIB de la zone euro au troisième trimestre 2012, laisse craindre une spirale déflationniste que les plans de relance mis en œuvre en 2008-2009 avaient repoussée. La demande globale reste atone, les consommateurs et les entreprises ont des anticipations négatives et lesinstitutions financières ne semblent pas disposées à faire croître massivement leurs crédits.
Les crédits, ressources prêtées aux agents économiques qui s’engagent à leur remboursement et au paiement d’intérêts, ont un rôle essentiel dans la dynamique économique venant renforcer les différentes phases des cycles, favorisant ou restreignant la demande globale. Nous pouvons l’observer clairement lorsde la crise des subprimes aux Etats Unis. Le cycle du crédit a eu un rôle essentiel dans l’amplification de la crise et dans la transmission de cette crise immobilière et financière à la sphère réelle (ou à l’économie réelle).
Nous verrons comment l’abondance du crédit a renforcé la spéculation immobilière et financière, favorisant une bullespéculative, puis comment le retournement du crédit aamplifié la récession en asphyxiant la demande.


Après 2001 les Etats Unis mènent une politique monétaire expansionniste avec de faibles taux d’intérêts directeurs favorisant ainsi le crédit bancaire pour stimuler la croissance. Ce crédit facile et bon marché va alimenter un boum immobilier comme le montre le document 1, le crédit facile favorisant une hausse du prix des actifs (iciimmobilier) en alimentant la demande. Cette hausse des prix rend encore plus attractif le crédit, la valorisation des actifs (cela veut dire les maisons, les actions voient leur valeur augmenter) garantissant les futurs emprunts. Le crédit alimente le crédit et les banques sont moins exigeantes et prudentes sur les garanties car la hausse du prix des actifs semble leur assurer de faibles pertes « lesemprunteurs incapable de faire face aux échéances de remboursement régulières pouvaient toujours rembourser intégralement leur emprunt en vendant leur logement » (doc 1). Nous retrouvons la phase d’euphorie de toute bulle de crédit et cela se traduit par l’envolée de crédits (NB pour info entre 2000 et 2006 les crédits immobiliers ont connu une croissance de 13 % par an aux Etats Unis ) et parl’octroi de crédits subprimes, en dessous des normes traditionnelles de garanties. Des crédits pour des ménages dits « « NINJA » no income, no job, no asset, c’est à dire des ménages qui n’ont pas accès aux crédits « normaux », « primes » et auxquels on propose des crédits de plus longue durée (25 à 30 ans doc 3) , avec des taux variables (faibles au départ puis qui augmentent) et donc des remboursementsqui augmentent. Des crédits peu sûrs à priori, mais dont les banques craignent peu le risque de non paiement au regard de l’envolée des prix de l’immobilier « ce type de crédit représente 23 % des nouveaux prêts immobiliers en 2006 et touche six millions de ménages » doc 3. L’endettement atteint 135 % du revenu disponible aux Etats Unis selon le document 2 (taux un taux d’épargne négatif) et lesprix de l’immobilier croissent de 150 % entre 2002 et 2006. L’octroi de crédits peu sûrs est favorisé par l’existence de la titrisation (transformation de crédits en titres que l’on revend sur le marché financier ) doc 1 et 2, qui permet de se débarrasser du risque de crédit et de multiplier à l’infini les crédits. Cette titrisation à l’échelle mondiale va diffuser ces crédits dans le mondeentier et favoriser ailleurs la croissance du crédit et le boum de l’immobilier (pour info : prix immobilier sur 1997 et 2007 + 189 % en Espagne, +70 % en France … x par 2  en Grande Bretagne). Les marchés financiers vont être dynamisés par cette euphorie de crédit, les cours en bourse s’envolent et notamment ceux des banque (la valeur des actions des banques ; en effet elles sont en pleine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les liens existant entre le cycle du crédit et le chômage.
  • Cycle
  • Cycle
  • le cycle
  • Cycle
  • Credit
  • Crédit
  • les credits

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !