cyrano de Bergerac, lecture des états et empires de la lune et du soleil

Pages: 12 (2761 mots) Publié le: 29 janvier 2014
L'Autre monde, ou les Etats et Empires de la lune de Cyrano de Bergerac1 s'ouvre sur une conversation : les amis du narrateur s'amusent à proposer des définitions burlesques de la lune ; tout à coup, celui-ci s'écrie :

2 l'Autre monde ou les Estats et Empires de la Lune - éd. par J. Prévot in Œuvres complètes de Cyran (...)
Et moy, [...] je croys sans m'amuser aux imaginations pointuës dontvous chatouillez le temps pour le faire marcher plus viste, que la Lune est un monde comme celuy-ci à qui le nostre sert de Lune2.

2On se moque de lui ; mais il ne renonce pas à son hypothèse :

Cette pensée dont la hardiesse biaisoit en mon humeur affermie par la contradiction, se plongea si profondement chez moy, que pendant tout le reste du chemin je demeuré gros de mille definitions deLune dont je ne pouvois accoucher et à force d'appuyer cette creance burlesque par des raisonnemens serieux, je me le persuadé casi. Mais escoutte, Lecteur, le miracle ou l'accident dont la Providence ou la fortune se servirent pour me le confirmer3.

3Seule adresse au lecteur de tout le texte... il ne sera donc pas question d’étudier les différentes formes d’adresses au lecteur, si fréquentespourtant chez Scarron dans Le Roman comique, mais que Cyrano (qui a écrit des lettres) ne semble pas avoir choisi comme modalité d’écriture. Nous voudrions étudier la représentation que construit le texte de l'opération de lecture, en partant de cette hypothèse : et si le verbe « écouter » avait ici, pour Cyrano, un sens plein, s'il n'était pas un simple équivalent de « lire » ?

La lecture dansL'Autre monde (monde autre ?)
4Sur la Lune, le narrateur a pour guide et mentor le « démon de Socrate », avec qui il ne cesse de discuter de physique et de philosophie ; mais le démon de Socrate a du travail. Pour remplacer leurs conversations, il offre au narrateur deux livres en langage lunaire, Les Etats et Empires du soleil (Cyrano inscrit ainsi malicieusement dans son récit la suite de ce mêmerécit) et Le Grand œuvre des philosophes. Le livre (y compris ce livre même où s'insère cet épisode) apparaît ainsi comme un pis-aller de la conversation, un substitut du débat d'idées entre intellectuels, un « media » de remplacement.

5Mais il y a plus, car les livres de la lune ne ressemblent pas aux nôtres.

A l'ouverture de la boëste, je trouvé dedans un je ne sçay quoy de metal, casitout semblable à nos horloges, plein d'un nombre infiny de petits ressorts et de machines imperceptibles ; c'est un Livre à la verité, mais c'est un Livre miraculeux qui n'a ny fueillets ny caracteres ; enfin, c'est un Livre où pour aprendre les yeux sont inutiles ; on n'a besoin que d'oreilles. Quand quelqu'un donc souhaitte lire, il bande avec une grande quantité de touttes sortes de clefs cettemachine, puis il tourne l'esguille sur le chapitre qu'il desire escoutter, et au mesme temps il sort de cette noix, comme de la bouche d'un homme ou d'un instrument de musicque, tous les sons distincts et differens qui servent entre les grands lunaires à l'expression du langage.

[...] ainsy vous avés eternellement autour de vous tous les grands hommes, et morts et vivans, qui vous entretiennentde vive voix4.

6La formule finale rappelle celle de Descartes :

5 Discours de la méthode, première partie.
La lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés, qui en ont été les auteurs, et même une conversation étudiée, en laquelle ils ne nous découvrent que les meilleures de leurs pensées5.

7On y retrouve aussi un souvenird'une pièce de Tristan l'Hermite (pour lequel Cyrano exprime son admiration dans L’Autre monde), La Mort de Sénèque (1644) : Sénèque demande à Néron de pouvoir « entretenir [ses] livres doucement » dans la retraite de sa bibliothèque. Ainsi se dessine, au travers de la fantaisie technologique (Cyrano, ou le Jules Verne du xviie siècle !), une sorte d'idéal : transformer la lecture, l'opération...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cyrano de bergerac, des etats et empires du soleil
  • Cyrano de bergerac, des etats et empires du soleil
  • Etats et empires de la lune cyrano de bergerac (incipit)
  • étude d'invention sur "les etats et les empires du soleil" de cyrano de bergerac
  • Ecriture d'invention sur "les etats et les empires du soleil" de cyrano de bergerac
  • Les estats et empires du soleil, par cyrano de bergerac
  • Début de Commentaire Cyrano de bergerac extrait histoire comique des états et empires soleil
  • Plan de bergerac

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !