Cyrano de bergerac scène 7 acte 3

290 mots 2 pages
Depuis que je suis toute petite j’aime la musique. Je ne passe pas une journée sans en écouter. A l’âge de sept ans j’ai découvert un étonnant instrument qui m’a tout de suite plu. Je me souviens de la première fois que j’ai essayé d’en jouer, c’était dur mais je ne me suis pas découragée.
Cela fait maintenant neuf ans que je pratique la clarinette. Le son de cet instrument me permet de m’évader. Quand je joue j’ai l’impression de rêver. Quand je suis triste je prends ma clarinette et dès les premières notes je me sens apaisée.
Je joue également dans un petit orchestre. La pratique de cet instrument m’a permis de rencontrer des gens de tout âge avec lesquels je m’entends très bien. On rigole beaucoup et cela me permet de décompresser et de partager ma passion avec des gens qui ont les mêmes centres d’intérêts que moi. Il y a une grande entraide parmi nous. Nous jouons souvent lors des jours fériés et nous faisons des petits concerts. Nous avons même eu l’occasion de venir dans une école pour initier la découverte des instruments comme la clarinette, le saxophone, la trompette ou encore le tuba aux élèves de primaire.
Je ne joue pas toujours de la clarinette, il m’arrive parfois d’en écouter. Ma chanson préférée est « Faut qu’on arrête » du groupe Esquisse. La clarinette est géniale dans ce morceau.
A part la clarinette j’aime aussi la guitare, le piano et la batterie. J’écoute du jazz, du blues et rock.
Jouer de la musique me permet d’évacuer mon stress et de vaincre peu à peu ma timidité

en relation

  • Cyrano de bergerac acte 3 scène 7
    3154 mots | 13 pages
  • Cyrano de Bergerac Acte 3 Scène 7
    1425 mots | 6 pages
  • Cyrano de bergerac acte 3 scène 7
    400 mots | 2 pages
  • cyrano de bergerac
    11722 mots | 47 pages
  • Bergerac
    4165 mots | 17 pages
  • La chute
    4627 mots | 19 pages
  • cyrano de bergerac
    1915 mots | 8 pages
  • Cyrano de bergerac
    1119 mots | 5 pages
  • l' enfant et la riviere
    20852 mots | 84 pages
  • werty420
    11556 mots | 47 pages