cyrano de bergerac

Pages: 86 (21261 mots) Publié le: 5 juillet 2014
Séquence 1
Le langage en scène
Sommaire
1. Le genre théâtral p.34
2. Méthodologie de la lecture analytique p.45
3. Corrigés des exercices p.71

Objectifs
1. Réviser les notions acquises sur le
genre dramatique.
2. Préparer les épreuves orale et écrite
du baccalauréat.

SIMONIN, Le Vray Portrait de monsieur de
Molière en habit de Sganarelle, 17e siècle.

Séquence 1

33

1 Legenre théâtral
A

Précis d’histoire littéraire
1. Les origines du théâtre
Je vous rappelle que le théâtre occidental est né dans la Grèce antique, du
culte de Dionysos. Lors des fêtes en l’honneur du dieu, des choristes déguisés figuraient ses compagnons, les satyres1 ; ils dansaient autour de l’autel
en chantant des cantiques, et donnaient la réplique au coryphée (le chef
de chœur). Au VIesiècle avant Jésus-Christ, le coryphée fut remplacé par un
véritable acteur, jouant un puis plusieurs rôles. Par la suite un deuxième
acteur fut introduit, le protagoniste, puis un troisième ; ainsi se développa
l’action dramatique avec un dialogue. Le chœur lui-même fut composé,
non plus des satyres, mais de personnages mêlés au drame.
On organisa alors des concours dramatiques,particulièrement aux grandes Dionysies qui se célébraient au printemps. Les concurrents, après
une sélection préalable, devaient fournir quatre pièces : une trilogie tragique (série de trois œuvres dramatiques dont les sujets font suite les
uns aux autres) et un drame satyrique (pièce mi-tragique, mi-bouffonne
où, à côté du héros, apparaissent les satyres ainsi que d’autres personnages du cortège deDionysos).
Trois auteurs tragiques ont marqué les débuts du théâtre : Eschyle, Sophocle et Euripide. La comédie est légèrement postérieure, avec Aristophane. Et vers 335 avant Jésus-Christ, dans la Poétique, Aristote codifie
le genre en énonçant quelques règles simples.
̈ Dès sa naissance, le théâtre a été un art du spectacle (étymologiquement, « théâtre » vient d’un verbe grec signifiant « regarder»).

Le théâtre a connu dans le passé un succès immense, d’autant qu’il existait peu de divertissements.

1. Satyre : dans la mythologie grecque, demi-dieu rustique qu’on représentait avec de petites cornes, des jambes de bouc et une petite queue ; les satyres jouaient de la flûte et
exécutaient des danses en l’honneur de Dionysos.

34

Séquence 1

2. Rapide historique du théâtrefrançais
Au Moyen Âge, le théâtre a été d’abord religieux (ce qui est conforme à
ses origines) avec les « Miracles » ou « Mystères » où les principaux personnages étaient les saints, le diable, le Christ ; par ailleurs, la farce s’est
développée avec ses procédés comiques et ses jeux de mots grossiers.
Le XVIe siècle voit la fin du « Mystère » : il rassemblait des milliers de
personnes, ce qui finitpar inquiéter les autorités qui l’interdirent. Parallèlement, la scène française subit l’influence italienne de la Commedia
dell’arte : sur un canevas affiché en coulisses, les acteurs improvisaient
le jeu et le dialogue ; les personnages types (Arlequin, Pierrot, Scaramouche, Polichinelle…) portaient des costumes traditionnels et des masques,
hormis les personnages féminins (Colombine,Isabelle…).
Au XVIIe siècle, c’est l’apogée du théâtre français et plus précisément
du théâtre classique avec Corneille, Racine et Molière. Les doctes ou
savants, en particulier l’abbé d’Aubignac2, et l’Académie française instaurent de nombreuses règles inspirées d’Aristote, la plus fameuse étant
la règle des trois unités :
unité de lieu

La pièce doit se dérouler en un seul lieu ; Corneilleélargit cette notion à
une ville entière.

unité de temps

L’action doit se dérouler d’abord entre le lever et le coucher du soleil,
puis en vingt-quatre heures au plus.

unité d’action

L’action doit être unique (exposition, nœud et péripéties, dénouement).
À ces trois règles, les classiques en ajoutent d’autres :

unité de ton

la bienséance
la vraisemblance

Le mélange du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de Bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !