Dès son jeune âge, tout individu obéit à un ensemble de principes et de normes de vie qui dicte ses attitudes et comportements ».

843 mots 4 pages
L’individu, en l’occurrence le petit bébé, en naissant n’est guidé que par le principe de plaisir qui le pousse à vouloir toujours satisfaire ses désirs sans considération aucune, ce n’est qu’après avoir connu la première déception de la non satisfaction d’un désir manifesté qui le pousse à refouler ce dernier qui va donner naissance sinon à l’inconscient du moins au premier élément de base qui va constituer l’inconscient, qu’il va connaitre un autre principe qui est celui de réalité qui s’oppose à son principe de plaisir. L’individu en naissant ne connait que ces deux principes, or ces deux principes à eux seuls ne peuvent pas permettre à l’individu de vivre en société, il aura donc besoin d’autres principes. Ces derniers lui seront transmis par la société, la famille et l’école principalement, et ce sont ces principes qui vont constituer les bases de sa vie, de ses attitudes et comportements, du moins durant une longue période de sa vie, jusqu’ a ce qu’il atteint le niveau de pouvoir « vivre pleinement » de pouvoir « devenir une personne », ce que tout le monde ne parvient pas a réaliser. Ainsi dans cette citation on nous dit : « Dès son jeune âge, tout individu obéit à un ensemble de principes et de normes de vie qui dicte ses attitudes et comportements ». Cette citation est elle conforme à la vie de Rogers ? Telle est la question directrice de notre travail. A travers l’histoire de vie de Rogers nous pouvons voir qu’il a grandi dans une famille plus ou moins rigide, nous dirions même conformiste, fidèle aux principes et normes de l’église (pas d’alcool, de cinéma… on ne pouvait même pas penser aux problèmes sexuels).D’une certaine manière ces normes familiales était présentes dans la vie de Rogers, en témoigne, à notre sens, le sentiment de culpabilité qui l’envahissait lorsqu’il a bu son premier verre, le sentiment de gêne qu’il a ressenti lorsqu’il devait approcher la fille pour l’inviter au bal de l’université, le nombre restreint de rendez-vous galant

en relation

  • Sociologie - Normes et déviance
    11070 mots | 45 pages
  • Le corps aujourd’hui et ses valeurs symboliques le corps aujourd’hui et ses valeurs symboliques le corps aujourd'hui et ses valeurs symboliques
    9363 mots | 38 pages
  • Le cercle vicieux de la bureaucratie
    13368 mots | 54 pages
  • Prendre en compte les héritages socio culturel
    9394 mots | 38 pages
  • Marche des seniors
    20363 mots | 82 pages
  • Le crime et la coutume dans les sociétés primitives
    33956 mots | 136 pages
  • Introduction à la sociologie générale 1
    18694 mots | 75 pages
  • Psychologie sociale et culturelle
    33480 mots | 134 pages
  • Anthropologie
    17507 mots | 71 pages
  • Psycologie sociale
    24056 mots | 97 pages