Débat sur les prisons

758 mots 4 pages
Quelle solution : Plus de prisons ou moins de personnes incarcérées ?

UN PREMIER POINT DE VUE : IL FAUT CONSTRUIRE PLUS DE PRISONS.

L’opinion de la société se dirige majoritairement vers la nécessité de construire plus de place dans les prisons. Ceci s’explique par le besoin de sécurité de la population.
Comment peut-on envisager de vivre en ayant peur de sortir de chez soi ?
Quel est le sens de la justice pour les victimes si leurs agresseurs ne sont pas punis ?
Si on ne construit pas plus de prisons, quel sera l’avenir de la délinquance ?
En effet, si une majorité des français respectent la loi, c’est parce que il y a une possibilité de sanction, principalement celle d’aller en prison. C’est un facteur dissuasif important. Et lorsqu’elle ne joue pas son rôle de dissuasion, elle prend alors une fonction de neutralisation.
La construction de nouvelles prisons pose également la question du coût.
Les personnes contre l’augmentation de places utilisent régulièrement l’argument du coût : construire des prisons coûte excessivement cher. Mais si l’on regarde le coût économique et social de la délinquance chaque année, c’est-à-dire de 150 milliards d’euros à côté du budget de l’administration pénitentiaire qui est de 3 milliards d’euros. On peut se dire que construire de nouvelles prisons peut être une source d’économie.
De plus, on ne sait pas comment la population va réagir, s’il y a un laxisme dans le système pénale, il peut y avoir une augmentation de la délinquance et donc du coût économique et social de celle ci. Cela va être plus handicapant d’un point de vue budgétaire que la construction de nouvelles prisons.
La construction de nouvelles prisons semble être une bonne solution à la surpopulation carcérale, une solution qui soutiendrai notre politique de tolérance zéro. Mais est-ce une solution à long terme ?
Actuellement, des dizaines de milliers de peines de prison sont en attente ou inexécutées chaque année. Nous sommes déjà à 10 000

en relation

  • Prison à perpétuité et peine de mort : elements de débat
    1499 mots | 6 pages
  • Dvfsdvd
    1402 mots | 6 pages
  • Etudes
    1787 mots | 8 pages
  • Les châtiments - ecce homo
    5877 mots | 24 pages
  • Quelle politique de réinsertion pour les prisonniers en france actuellement ?
    1148 mots | 5 pages
  • Prisons citoyennes
    1172 mots | 5 pages
  • Aboliton de la peine de mort
    4519 mots | 19 pages
  • Pour la peine de mort
    2001 mots | 9 pages
  • ecjs
    2563 mots | 11 pages
  • Aurelien
    660 mots | 3 pages