Déduction fiscale pour investissement

6783 mots 28 pages
INTRODUCTION

Le monde agricole est habitué à faire face à des remises en cause régulières de ses modes de production, ce qui requiert de la part des agriculteurs des capacités d'adaptation exceptionnelles. Le monde agricole fait face actuellement à de nombreuses mutations : mutation structurelle, technologique et économique.

En 1990, il existait 924 000 exploitations agricoles en France. Ce chiffre est descendu à 527 000 en 2007, soit à peine 20 années plus tard. Cependant, la superficie agricole utilisée n’a quasiment pas diminué durant la même période (28 186 milliers d’hectares en 1990 contre 27 477 milliers d’hectares en 2007). Le rapprochement de ces chiffres démontrent bien que le nombre d’exploitation a diminué mais que la taille des exploitations restantes a, quant à elle, bien augmenté. Une mutation structurelle du monde agricole a eu lieu durant les deux dernières décennies.

En à peine un demi-siècle, l'agriculture est en train de vivre sa seconde révolution technologique. A l'instar de la mécanisation massive des cultures qui a contribué dans les années 50-60 au succès de l'agriculture intensive européenne, propre à lui assurer une autosuffisance alimentaire qu'elle avait perdue, l'adhésion progressive aux technologies de l'information permet désormais aux agriculteurs de cultiver leurs sols avec davantage de précision, de vendre leur récolte de manière plus réactive, et de gérer leur exploitation avec une meilleure maîtrise des exigences environnementales.

La mutation économique a touché l’ensemble des secteurs d’activité. Le monde agricole n’y a pas échappé. La valorisation et la commercialisation des produits agricoles se réalisent dans un contexte de mondialisation et de perpétuels changements. La flexibilité des exploitations agricoles est indispensable pour faire face à l’ensemble des bouleversements rencontrés (modification des modes de commercialisation, variation des cours des matières agricoles).

Faire face à l’ensemble de ces

en relation

  • Zone de chalandise
    13085 mots | 53 pages
  • document
    13313 mots | 54 pages
  • Avantages fiscaux
    41754 mots | 168 pages
  • Investissement
    4025 mots | 17 pages
  • Code d'incitation aux investissements
    8286 mots | 34 pages
  • girardin IS
    2505 mots | 11 pages
  • Memoire
    10453 mots | 42 pages
  • Ccf u52 bts ci
    2590 mots | 11 pages
  • La lutte contre la pollution
    734 mots | 3 pages
  • Procédure d'inventaire
    4770 mots | 20 pages