Définition sciences politiques

Pages: 6 (1298 mots) Publié le: 9 mai 2013
DEFINITIONS SCIENCES POLITIQUES :

Bureaucratie : Il s'agit d'un personnel spécialisé inscrit dans un appareil administratif chargé d'assurer la domination Etatique par la mise en oeuvre effective des monopoles.

Loi du Monopole : Il s'agit d'un centre qui réunit les centres de domination, la force armée, le droit de juger, de légiférer, de lever les impôts, de battre la monnaie et cela d’uneadministration hiérarchisée.

Pouvoir charismatique : qualité extra quotidienne attachée a un homme. En vertu des croyances en cette qualité, cet homme a le pouvoir d'exercer cette domination sur des individus qui se plient a celle ci.

Charisme : (M. Weber). Capacité de séduction politique d'un leader fondé sur les qualités extraordinaires qui sont imputées.

Quasi- Etats : il s'agitd'Etats ayant durablement échoué a monopoliser les ressources fiscales et militaires nécessaires a leur constitution en tant que véritable unité autonome de domination, et qui se trouvent de ce fait placés en situation de dépendance structurelle vis a vis d'autres Etats ou d'institutions internationales.

Représentation : c'est le fait que l'action de certains membres d'un groupement (représentants)soient impliqués aux autres ou bien qu'elle doit être considérée par ses derniers comme légitime, et que les liants, elle devient en faits.

Représentation politique : question de la légitimation des représentants. Elle s'inscrit dans des rapports de domination. Dans le cadre formel d'une démocratie représentative, la représentation est avant tout un rapport de délégation. Ce travail dedélégation étant oublié ou ignoré devient le principe de l'aliénation politique.

Type de domination : (M. Weber). Il y a 3 types de dominations légitimes :

Domination légitime rationnelle : peut se manifester dans l'appareil d'Etat comme dans les grandes entreprises, dans les Eglises ou partis de masse... Dans ce système de pouvoir prédomine des éléments d'organisation impersonnelle fondée sur lacompétence juridique des agents sur des règles techniques qui permettent de qualifier les compétences spécialisées et l'exercice du pouvoir est organisé d'avance par des textes qui répartissent les compétences des individus selon un principe hiérarchique. Le type pur pour M. Weber est la direction administrative bureaucratique.
Domination légitime traditionnelle : Système de gouvernement quipuise sa légitimité dans des coutumes sanctionnées par leur validité immémoriales et par l'habitude enracinée en l'homme de les respecter. Processus de naturalisation des instructions qui fait que leur autorité et fondements sont ainsi justifiés du seul fait de leur existence. Ce type de domination est caractérisé par la prédominance des relations personnelles.
Domination légitime charismatique: il s'agit d'une situation exceptionnelle. A raison des qualités hors du commun attribuées au chef, celui ci exerce une forte emprise émotionnelle sur ceux qui s'abandonnent a lui. Elle repose donc sur l'héroïsme et la grandeur qu'une groupe d'adeptes attribuent a un chef proclamé qui s'estime investit d'une mission. C'est donc le groupe qui donne sa légitimité a son chef pour ses croyances.Aucune règle contre ne peut résister aux pouvoirs accordés au chef. Autorité par nature instable car elle doit toujours faire preuve de miracle pour prouver sa valeur supérieure.

Paradoxe de l’action collective : se rattache à la théorie du choix rationnel qui postule a un acteur rationnel a minimiser ses coûts et optimiser ses choix bénéficies. Les objectifs visés par les groupes étaient des bienscollectifs c'est-à-dire des biens qui bénéficient a tous et qui ne peuvent pas être refusés a aucun membre du collectif. Il est le plus raisonnable pour l'individu rationnel pris dans le groupe de ne pas participer au groupe pour obtenir les biens collectifs étant donné qu'il est assuré d'obtenir malgré tout une part du bien collectif éventuellement dégagé par l'action concertée des autres...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Definitions de sciences politique
  • Définition science politique.
  • Définition du politique
  • sciences politiques
  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !