Délinquance et juvénile

528 mots 3 pages
introduction

La délinquance surtout la délinquance des mineurs est l'un des problèmes les plus cruciaux qui rencontre la France d'aujourd'hui. Elle suscite un grand débat et beaucoup d'interrogation. Face a ce fléau, des voix ce sont élevées à l'aide de leur plume par la presse écrite, pour lui décrire. Il s'agit respectivement de DOMINIQUE S; dans la libération de 07 janvier 1999; de FRÉDÉRIC B; dan les écho de l'économie du 29 septembre 1999; du X. R OFFERT du 18juillet 1996 dans l'expresse et de FRÉDÉRIC T. dans la croix du 08 septembre 1999.
La question sera étudier sous 3 angles. Si dans le premier, il sera essentiellement en question l’existence de la délinquance des mineurs, dans la deuxième les causes de manifestation et pour terminer avec les solutions.

développement

le problème de la délinquance comme jadis évoqués est une équation au nombreuse facette dont le diagnostique de fléau DOMINIQUE S. fait un constat effarant. On la méconnaissance par les professionnels du secteur de l'ordonnance de 1945 s'appliquant à l'enfance délinquant. Par la voie de Frédéric B. il remarque que la question des mineurs multirécidivistes inquiètes sérieusement les autorités françaises. il est suivi en cela par Frédéric T. qui campe le fléau dans les centres commerciaux alors qu'au par avant, il avait pour cible les institutions publiques. Quant à R Offert ce sont les lieux de jouissance publics qui ont Evidemment appropriés par les jeunes délinquants. Il rejoint sur le caractère intraitable de la délinquance juvénile même l'éducation n'est pas épargné de l'avis de Frédéric

si dans la première partie, les auteurs ont capté sur l’existence du phénomène. dans la deuxième ils vont sur ses causes et ses manifestations.
Dominique S. avec un style soutenu, incrimine les parents qui volontairement ont abandonné l'éducation de leurs enfants. C'est ainsi qu'ils sont punis conformément à la loi . X R OFFERT on ce qui le concerne cherche la réassume du mal dans

en relation

  • Delinquance juvenile
    2407 mots | 10 pages
  • La délinquance juvénile
    372 mots | 2 pages
  • Délinquance juvénile
    20329 mots | 82 pages
  • delinquance juvenile
    906 mots | 4 pages
  • La délinquance juvénile
    2308 mots | 10 pages
  • delinquance juvenile
    1653 mots | 7 pages
  • Delinquance juvénile
    377 mots | 2 pages
  • Délinquance juvénile
    2177 mots | 9 pages
  • Delinquance juvénile
    281 mots | 2 pages
  • La délinquance juvénile
    4722 mots | 19 pages