Délinquance juvénile

2177 mots 9 pages
Qu’est ce que la délinquance juvénile ?

La délinquance c'est simplement le fait de commettre un délit. Qu’est ce qu’un délit ? Un délit est une infraction vis à vis des lois.

CODE PENAL Art. 1er : "L'infraction que les lois punissent de peine de police est une contravention. L'infraction que les lois punissent de peine correctionnelle est un délit. L'infraction que les lois punissent d'une peine afflictive ou infamante est un crime."

Commettre un délit en étant mineur s’appelle de la délinquance juvénile.

http://sites.estvideo.net/gendarmerie/bpdj/comprendre/delinquance/delin_def.htm
Textes rédigés par les gendarmes de la BPDJ de Mulhouse

DEFINITION GENERALE

On désigne par l'expression délinquance juvénile, l'ensemble des comportements prohibés par la loi et les règlements, qui sont fait par des jeunes n'ayant pas atteint la majorité légale, soit 18 ans. C'est à la fois un phénomène individuel, de bande et social qui n'a, à ce jour, toujours pas reçu de réponse unanimes visant à l'enrayer.
Pour sa part, notre unité définissant la délinquance juvénile lors d'interventions en milieu scolaire conclut par : " La délinquance juvénile est le fait de personnes mineures qui n'appliquent pas ce que la loi et les règlements les obligent ou leur interdit de faire. Il s'agit donc simplement d'un non-respect des obligations et interdictions de chacun, ordonnées par les différents textes qui régulent notre vie de tous les jours. "

ANALYSE DU PHENOMENE

Il faut être extrêmement prudent dans l'analyse que l'on peut faire du phénomène de la délinquance juvénile à partir des statistiques dressées en France par les différents ministères. Même s'il existe aujourd'hui une quasi-harmonisation des relevés d'infractions dans les différentes familles de crimes et délits, leur interprétation reste propre à chaque service et peut se révéler très différente. Pour exemple, un fait de vol dans une grande surface comptabilisé par un service de

en relation

  • Delinquance juvenile
    2407 mots | 10 pages
  • La délinquance juvénile
    372 mots | 2 pages
  • Délinquance juvénile
    20329 mots | 82 pages
  • delinquance juvenile
    906 mots | 4 pages
  • La délinquance juvénile
    2308 mots | 10 pages
  • delinquance juvenile
    1653 mots | 7 pages
  • Delinquance juvénile
    377 mots | 2 pages
  • Delinquance juvénile
    281 mots | 2 pages
  • La délinquance juvénile
    4722 mots | 19 pages
  • La délinquance juvénile
    531 mots | 3 pages