Démocratie/tyrannie

1385 mots 6 pages
Approche Philosophique :

La démocratie est-elle une "tyrannie de l'incompétence" ?

Introduction :

Le pouvoir donné au peuple se distingue du pouvoir donné aux meilleurs ( aristocratie ), et du pouvoir donné aux experts ( technocratie ). On peut penser, si le pouvoir est donné au peuple, que des gens incompétents vont avoir à prendre des décicions, alors que, n'étant pas experts ils ne sont pas en mesure de se rendre compte si celui qui se prétend expert l'est véritablement. Comment celui qui ne sait pas peut-il décider ?

I. Le risque de la rhétorique

"Il m'est arrivé maintes fois d'accompagner mon frère ou d'autres médecins chez quelque malade qui refusait une drogue ou ne voulait pas se faire opérer par le fer et le feu, et là où les exhortations du médecin restaient vaines, moi je persuadais le malade, par le seul art de la rhétorique. Qu'un orateur et un médecin aillent ensemble dans la ville que tu voudras : si une discussion doit s'engager à l'assemblée du peuple ou dans une réunion quelconque pour décider lequel des deux sera élu comme médecin, j'affirme que le le médecin n'existera pas et que l'orateur sera préféré si cela lui plait. Il en sera de même en face de tout autre artisan : c'est l'orateur qui se ferait choisir plutôt que n'importe quel compétiteur; car il n'est point de sujet sur lequel un homme qui sait la rhétorique ne puisse parler devant la foule d'une manière plus persuasive que l'homme de métier, quel qu'il soit. Voilà ce qu'est la rhétorique et ce qu'elle peut." Ainsi parle Gorgias dans le dialogue de PLaton qui porte son nom (Gorgias, 456 b-c).
Devant l'assemblée du peuple, celui qui sait user de la parole peut rassembler les suffrages, même s'il ne dispose d'aucune compétence. C'est la menace qui pèse sur toute démocratie. Si la parole est libre, le peuple n'est-il pas à la merci de celui qui ne se souciera pas de produire un discours de vérité, mais qui sera expert dans le pseudo-art d'utiliser le discours pour

en relation

  • La démocratie implique t-elle la majorité de la tyrannie
    5164 mots | 21 pages
  • Commentaire d'alexis de tocqueville, "de la démocratie en amérique"
    1397 mots | 6 pages
  • Dissert
    5282 mots | 22 pages
  • Déposer le souverain
    1088 mots | 5 pages
  • "La democratie est le pire des régimes à l'exception de tous les autres" a dit w.churchill. que pensez vous de cette boutate?
    752 mots | 4 pages
  • Histoire des états-unis
    1417 mots | 6 pages
  • La démocratie
    6308 mots | 26 pages
  • Toqueville, le liberalisme face à la question démocratique
    4595 mots | 19 pages
  • Tocqueville
    2099 mots | 9 pages
  • Synthèse philosophique sur la politique
    1328 mots | 6 pages