Dénonciation de l'hypocrisie question transversale

529 mots 3 pages
QUESTION TRANSVERSALE --

Corpus : Texte 1 Voltaire Le Mondain 1736 Texte 2 Rousseau Discours sur les sciences et les arts 1750 Texte 3 Tournier Vendredi ou Les Limbes du Pacifique (log-book de Robinson) 1967

Question : Quel sujet chacun de ces textes propose-t-il à la réflexion du lecteur ? Dans quelle mesure les points de vue exprimés vous semblent-ils diverger ou se rejoindre ?

Le XVIIIème siècle est celui des Lumières. Les philosophes, les savants de cette époque marquèrent le domaine du savoir – science et philosophie – et de l’art – la littérature en particulier– par leurs questions et leurs critiques fondées sur la raison de l’être humain et sur l’idée de liberté. Voltaire dans « Le Mondain » (1736), Rousseau dans Discours sur les sciences et les arts (1750), et Tournier qui propose une réécriture du roman de Daniel Defoe Vie et aventures de Robinson Crusoé (1719) dans Vendredi ou Les Limbes du Pacifique (1967), nous soumettent leurs points de vue sur l’argent et le progrès en général. Ainsi nous verrons dans quelle mesure les points de vue exprimés divergent ou se rejoignent.
Dans le poème d’un seul tenant en décasyllabes, Voltaire, fait l’éloge du luxe défini comme l’ensemble des progrès de son temps. Pour lui, le luxe est un facteur de paix : il assure le bonheur des hommes. Comme celui de Voltaire, le texte de Tournier, extrait du journal de Robinson Crusoé, fait l’éloge de l’argent et présente une critique directe et très virulente des hommes « désintéressés ». En effet, les deux auteurs font cet éloge à travers des hyperboles : « Tout sert au luxe, aux plaisirs de ce monde », « cette institution divine : l’argent ! », l’allégorie de l’argent : « l’argent spiritualise tout ce qu’il touche en lui apportant une dimension à la foi rationnelle – mesurable – et universelle » et à travers l’utilisation du « je » marquant leur opinion. De plus, ils se servent

en relation

  • La satire de la société dans les faux-monnayeurs d'andré gide
    4204 mots | 17 pages
  • Progression detaillé madame bovary
    9785 mots | 40 pages
  • Domjuan
    20574 mots | 83 pages
  • Liberté, égalité, fraternité et .... vulnérabilité. julia kristeva
    8090 mots | 33 pages
  • Texte bac francais
    58619 mots | 235 pages
  • De la problématique de la domination coloniale à celle de l’hégémonie impériale
    21332 mots | 86 pages
  • Abbé prévost
    43673 mots | 175 pages
  • su00E9q argumentation 2015
    15574 mots | 63 pages
  • Apathie
    217370 mots | 870 pages
  • ABBE PREVOST
    43472 mots | 174 pages