Dénouement d'une pièce de théâtre

740 mots 3 pages
QU’ATTENDEZ-VOUS DU DÉNOUEMENT D’UNE PIÈCE DE THÉÂTRE ?

Un dénouement consiste, comme son nom l’indique, à dénouer, à défaire un nœud. Dans une pièce de théâtre, il clarifie même les intrigues entre les personnages, fixe le sort de chacun des héros et fait retomber la tension contenue tout au long de la pièce. Mais demandons-nous ce que nous attendons vraiment d’un dénouement ? S’il peut être la résolution du problème posé par la pièce, ne peut-il pas aussi être un événement ouvert qui laisse place à la réflexion ? Dans une première partie, nous présenterons le dénouement comme point final sous forme de clarification de la pièce de théâtre. Dans une deuxième partie, nous verrons sous quelles formes il peut aussi constituer une ouverture. Le dénouement a donc comme fonction première de terminer une comédie ou une tragédie. Nous pouvons penser qu’un auteur veillera à construire un dénouement conforme au genre de la pièce et aux attentes des spectateurs. Dans une comédie, ceux-ci viennent souvent pour se détendre et même rire. Ainsi, le dénouement de la comédie résout les obstacles survenus pendant toute la pièce et surtout marque une fin heureuse, comme le mariage de Suzanne et de Figaro, par lequel Beaumarchais termine les différentes épreuves de ses deux personnages. Au contraire, dans les tragédies, le dénouement est souvent malheureux. Ainsi la tragédie de Sophocle, Antigone, se termine par la mort des deux amoureux, un double suicide. Le spectateur est pris par des émotions fortes : la peur, la tristesse, la pitié. En marquant la fin de cette façon, le dénouement de la comédie ou de la tragédie semble, en tout cas, cohérent par sa résolution de l’intrigue de la pièce. Il satisfait la curiosité et les attentes des spectateurs, et leur donne l‘émotion qu’il souhaite.

Mais justement, la curiosité du spectateur ne risque-t-elle pas d’être déçue si le dénouement est toujours conforme au genre de la pièce et donc toujours le même ? Le spectateur

en relation

  • Faut-il chercher le sens d’une œuvre dans son dénouement ? théâtre
    2549 mots | 11 pages
  • Le théatre
    2641 mots | 11 pages
  • Le dénouement au théatre
    1242 mots | 5 pages
  • Dénouement
    1040 mots | 5 pages
  • Qu'est ce que le spéctateur attend du dénouement d'une pèice de theatre
    893 mots | 4 pages
  • Dénouement Fausse suivante
    2757 mots | 12 pages
  • langue et figures de style
    581 mots | 3 pages
  • Commentaire composé. fin de l'école des femmes.
    1735 mots | 7 pages
  • Le vocabulaire du théâtre
    428 mots | 2 pages
  • Cinna, corneille : dénouement
    3200 mots | 13 pages