Désobéir peut-il être un devoir?

3751 mots 16 pages
Lors de la Seconde Guerre Mondiale, en juillet 1942, le régime nazi organise l'opération « Vent Printanier » : une énorme rafle de Juifs dans plusieurs pays européens. En France, le régime de Vichy mobilise la police française pour participer à l'opération: à Paris, 9 000 policiers et gendarmes participeront à cette rafle. Comment devons-nous réagir vis à vis de ces personnes qui ont participé au génocide juif? Auraient-ils dû désobéir et suivre leurs valeurs morales pour empêcher le meurtre organisé d’innocents? Ou au contraire, ont-ils eu raison de suivre les ordres que leurs ont donnés leurs supérieurs hiérarchiques, de faire leur devoir? En d’autres termes, désobéir peut-il être un devoir?

Dans un premier temps, nous devons nous interroger sur la signification du « devoir ». Nous avons, par exemple, le devoir de respecter la vie d'autrui, mais qu'est-ce que cela signifie ? D'abord, le devoir n'est pas une nécessité. Alors qu'il n'est pas possible de ne pas respirer, il est possible de ne pas respecter la vie d'autrui : il y a bel et bien des assassins. Ensuite, le devoir ne se fonde pas sur mes envies ou mon désir, il peut même fortement les contrarier. Que ce soit inconsciemment (dans le rêve, par exemple), ou consciemment, même si c'est plus difficile à avouer, il peut bien m'arriver de souhaiter la mort de quelqu'un, ce qui va à l’encontre de mon devoir. Le devoir m'indique que je suis lié à un ordre qui me transcende, qui ne relève pas de mes libres choix personnels, et qui néanmoins s'impose intimement à moi, qui est constitutif de ma personne. Par ailleurs, on appelle « impératif » toute décision de la volonté prenant la forme d'une obligation, constituant donc quelque chose que l'on doit faire. Mais on distingue deux types d’impératifs. Certains sont liés à une fin particulière, et n'ont de valeur que par rapport à cette fin (si tu veux rester en bonne santé, tu dois éviter de fumer). Cette première sorte est l’impératif hypothétique, puisque

en relation

  • Désobéir peut-il être un devoir?
    2945 mots | 12 pages
  • Désobéir peut -il être un devoir ?
    1904 mots | 8 pages
  • désobéir peut il être un devoir ?
    357 mots | 2 pages
  • désobéir peut-il être un devoir?
    507 mots | 3 pages
  • Désobéir peut il être un devoir?
    2615 mots | 11 pages
  • Dissert désobéir peut-il être un devoir
    1101 mots | 5 pages
  • Sans nom 1
    4411 mots | 18 pages
  • Philo disserte loi
    5773 mots | 24 pages
  • A t on le droit de désobeir aux lois
    485 mots | 2 pages
  • La désobéissance à la loi peut-elle être un devoir ?
    1722 mots | 7 pages