Développement durable

Pages: 9 (2095 mots) Publié le: 8 décembre 2013
ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

1) Qu’est ce que le développement durable ?
La problématique est la rupture avec les codes installés aujourd’hui dans une perspective de changement. Nous sommes dans la décennie où tout va se jouer, rien n’est immuable.
Aucun système d’organisation social n’a résisté au temps, et plus le temps avance, plus ces modèles s’essoufflent. La fréquence desruptures est plus rapide. La mondialisation n’est pas une nécessité, c’est simplement un modèle politique. Ce ne sont pas les moyens techniques qui font la mondialisation, ce sont les hommes. Sommes-nous en train de vivre la fin de la mondialisation ? Cela est assez probable. De plus, l’hégémon mondial est complexe : Chine ou Etats-Unis ? Le basculement est en train de se faire petit à petit et celane se fera pas sans conflit guerrier.
Nous raisonnons tous avec une loi normale dans la tête, une valeur moyenne : on appelle ca une anticipation naïve. On fait une analyse de l’occurrence des événements. Cependant, il existe des événements qui ne sont pas régis par des lois normales : nous nous trompons constamment dans nos estimations, on néglige les valeurs qui s’écartent des valeursmoyennes, on néglige les événements hautement improbables. La crise des Suprimes est sans doute le début d’une chaîne. Les petits événements, les signaux faibles, font la tendance future.
Aujourd’hui le commerce international a fortement reculé, beaucoup de pays ont adopté des mesures protectionnistes, piège que la Banque Mondiale avait souligné dans une étude en 2009. Sur 20 pays du G20, 17 avaientmis des barrières aux échanges. La tendance protectionniste existe et est lourde. Seule la Chine ne suit pas cette tendance et les pays occidentaux s’en méfient beaucoup.
La décroissance n’a pas sa place lorsqu’on parle de développement durable : elle n’apporte pas d’alternative à l’organisation de la société. Toute la théorie est basée sur la privation du monde. Se priver de la croissance estsynonyme d’implosion de la société car tout en dépend.
Une croissance forte peut créer des tentions sociales extrêmes par une mauvaise répartition des richesses. Participe-t-elle vraiment au bien être des hommes ? Il n’y a pas de réponse unique. Il faut peut-être mesurer autrement le développement économique : le PIB est un mauvais indicateur. Pour les pays en développement, il n’est paspertinent de regarder le PIB. A. Sen avait déjà proposé l’IDH en réponse au PIB, mais cette réponse est très ancienne. Il faut un nouvel indicateur unique. La France propose un indicateur d’épargne nette ajustée à l’issue de la commission Sen-Stiglitz : il n’est pas assez mure pour remplacer le PIB mais il est sur la bonne voie pour vraiment corresponde à la situation des populations. Les aspectspurement monétaire et financiers apparaissent alors dépassés. Il faut quantifier notre impact social et environnemental, la comptabilité des entreprises va se complexifier (critère ESG : environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance).
L’ONU a créé le Programme pour l’environnement (PNUE). La notion initiale de l’écodéveloppement fait peur aux libéraux, on oublie la dimension sociale du projet.Apparaît alors le développement durable et ses trois pilés : environnemental, social et économique. En 1987 est publié le célèbre rapport Brundtland :
Notre avenir à tous : pour être soutenable, « le développement durable doit répondre aux besoins de présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. »
Cela remet en cause le modèle keynésien : « A long terme noussommes tous morts ». C’est la même remise en cause pour le modèle libéral qui a instauré des concepts économiques qui montrent clairement une préférence pour le présent. Le projet s’inscrit dans une logique purement néo-classique : c’est une approche micro-économique du développement qui met en avant le rôle des populations.
En 1992, grâce au sommet de Rio de Jeneiro, le développement durable...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Developpement durable
  • Développement durable
  • Le développement durable
  • developpement durable
  • Le développement durable
  • Developpement durable
  • Developpement durable
  • SES développement durable

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !