Dada toujours vivant !

3477 mots 14 pages
DADA TOUJOURS VIVANT !

Introduction

Partie 1 : Le contexte, la chronologie et l'idéologie du dadaïsme

Chapitre I : Les différents contextes à la naissance de Dada

Chapitre II : L'ascension et le déclin du mouvement

Chapitre III : L'idéologie de la destruction et du non-sens

Partie 2 : L'évolution de la pensée dada et ses productions

Chapitre I : L'explosion de l'esthétique conventionnelle

Chapitre II : Une spontanéité toujours d'actualité

Chapitre III : Les manifestations du dadaïsme aujourd'hui

Conclusion

INTRODUCTION

« Dada n'est rien, n'a jamais eu la prétention à être quelque chose, Dada n'est rien et n'est quelque chose que dans la mesure où on n'y comprend vraiment rien, c'est comme ça qu'il faut envisager Dada », Paul Neuhuys, poète belge dada.
Dada est le reflet du non-sens qui induit l’incompréhension et le rend ainsi difficile à définir. Il s'agit d'un mouvement intellectuel, littéraire et artistique, qui bouleversa l'ordre établi et les conventions, afin de tout repenser à neuf en créant contre la logique et les contraintes. Les artistes épris de ces valeurs ont créé le dadaïsme en 1916, qui s'étend à l'international malgré sa durée de vie n’excédant pas 5 ans. Bien que le mouvement dada se soit éteint en 1924, la pensée dada subsiste toujours dans la culture collective. On peut alors se demander quel est l'impact du dadaïsme sur l'esprit moderne ?

PARTIE 1 : LE CONTEXTE, LA CHRONOLOGIE ET L'IDÉOLOGIE DU DADAÏSME

CHAPITRE I : LES DIFFÉRENTS CONTEXTES A LA NAISSANCE DE DADA

Le dadaïsme naît en 1916, en plein milieu des ravages de la Première Guerre mondiale, dans une Europe sombre et déchirée. Les pertes humaines sont colossales : environ 300 000 morts à la bataille de Verdun (du 21 février au 19 décembre 1916) et plus de 400 000 morts à la bataille de la Somme (du 1er juillet au 18 novembre 1916). Le bilan est dramatique et touche même les artistes envoyés au front. Les plus chanceux en ressortiront

en relation

  • Madi
    1930 mots | 8 pages
  • Le rêve dans la création artistique
    5034 mots | 21 pages
  • Dada
    81833 mots | 328 pages
  • Anthologie seconde
    1535 mots | 7 pages
  • John heartfield comme au moyen age sous le 3 eme reich
    35832 mots | 144 pages
  • Nouveau réalisme
    1418 mots | 6 pages
  • Ghosts Before Breakfast / Hans Richter : analyse
    1960 mots | 8 pages
  • Art et seconde guerre mondiale
    4967 mots | 20 pages
  • Eluard
    2127 mots | 9 pages
  • Abécédaire de victor
    5483 mots | 22 pages