Damilaville

366 mots 2 pages
Lecture analytique Damilaville, article Paix.

Introduction : la guerre et les désastres qu’elle engendre est un des thèmes forts que vont aborder les philosophes des Lumières en particulier dans l’Encyclopédie (vaste ouvrage collectif qui fait le point sur un ensemble très varié de notions) et dans un article de Damilaville : Paix.

I)
Un texte construit sur l’opposition guerre/paix. • Opposition → 1er paragraphe paix, l.8 « au contraire » (la guerre)
→2ème paragraphe « si la raison gouvernait » ≠ Mais l.27 peinture de la réalité. • Métaphore de la maladie (« convulsive et violente du corps », « santé », « plaies profondes », « guérir »…). Guerre présenté comme une anormalité destructrice (comme une maladie grave). Construction « elle » qui revient avec insistance. • Parallèle et opposition terme à terme :
|Paix |Guerre |
|Santé |Maladie |
|Favorise la population |Dépeuple les Etats |
|Propice au développement économique |Trouble, néglige le commerce |
|Elle maintient l’ordre… |Elle y fait régner le désordre |
|=> Effet constructif de la paix (bonheur) |=> Ruine désastre social |

→ « plaies profondes »= même si ça guérit il restera toujours des cicatrices.

II)
Réflexion sur le comportement des Princes. • Contraste, éclairage dans la tête des hommes quand ils vont à la guerre. Conditionnel, irréel, hypothétique en contraste avec un retour à la réalité et l’emploi du présent

en relation

  • Damilaville
    522 mots | 3 pages
  • Damilaville
    699 mots | 3 pages
  • Damilaville
    808 mots | 4 pages
  • Damilavile - paix
    2253 mots | 10 pages
  • "Paix" de damilaville
    501 mots | 3 pages
  • Damilaville commentaire
    581 mots | 3 pages
  • Paix damilaville
    729 mots | 3 pages
  • Paix de damilaville
    452 mots | 2 pages
  • Damilaville, article "paix"
    2003 mots | 9 pages
  • Article paix damilaville
    1164 mots | 5 pages