Dans ce texte

2719 mots 11 pages
Dans ce résumé, l’auteur explique que la théorie du développement de l’enfant est une explication du changement qui survient chez l’humain au cours de l’enfance. Et que tout au long de l’enfance, l’être humain apprend et se développe.

Chapitre 1

Théories du développement de l’enfant

Qu’est-ce qu’une théorie du développement de l’enfant? 1.3 Les questions importantes sur le développement de l’enfant. 1.4 Les conceptions historiques de l’enfant.

1.2 La théorie du développement de l’enfant a trois utilités; donner un sens aux acte observés et permettre de les aménager, et fournir un « plan de conduite » à tenir avec les enfants et guider les recherches. Car une théorie satisfaisante est prouvable, si, elle est la plus simple possible et si elle augmente nos connaissances, et aide à créer de nouvelles méthodes de recherche. 1.3 De plus, un certain nombre de questions importantes sont envisagées dans le développement de l’enfant soit : a) Quel est le rôle de l’enfance dans le cycle de la vie? Comme l’enfance est envisagée comme un stade crucial, elle représente une période d’acquisitions et de changements capitaux. b) Qu’est-ce qui se développe chez l’enfant? tout se développerait, ou presque. Mais bien que l’enfant se transforme d’une façon surprenante, il garde son identité distincte. c) Est-ce que le développement est-il un escalier de stades ou une pente continue? Les deux. Il y a des changements de nature qualitative (escalier de stades) et il y a aussi des changements de nature quantitative (pente continue). d) Quels sont les rôles respectifs de l’inné (nature, environnement) et de l’acquis (expériences) dans le développement? : pour Platon, les idées sont avec nous dès la naissance et n’attendent qu’à se développer. Pour Donald Hebb, l’inné et l’acquis interagissent tous les deux de façons très semblables). Finalement, la nature fondamentale de l’humain c’est le courant mécaniciste, l’organismique et le courant nativiste qui

en relation

  • Textil en chine
    9863 mots | 40 pages
  • étude du texte faible et puissant face à l'impot
    3510 mots | 15 pages
  • Qu'apporte l'acteru au texte
    8183 mots | 33 pages
  • Le Roi se meurt texte 1
    2418 mots | 10 pages
  • commentaire de texte incpit de la nouvelle au champs
    866 mots | 4 pages
  • fran ais on ne badine pas avec l amour texte 1
    3175 mots | 13 pages
  • Commentaire de texte sur je n'aime pas ça tellement de Queneau
    813 mots | 4 pages
  • Ke n'ai pas de texte
    989 mots | 4 pages
  • Les chansons à texte
    552 mots | 3 pages
  • Compte rendu de le plaisir du texte
    428 mots | 2 pages
  • Texte du jour
    72473 mots | 290 pages
  • Des beaux textes.
    378 mots | 2 pages
  • des beaux textes
    74425 mots | 298 pages
  • Etude de texte au probatoire
    5315 mots | 22 pages
  • texte de MA Diagne
    2279 mots | 10 pages