Dans la peau d'un noir analyse

597 mots 3 pages
[pic]

1) Définition et situation de ce mouvement littéraire

Situé entre le Romantisme (1820 – 1850) et le Naturalisme (1870 – 1890), le Réalisme, en littérature, est un mouvement qui apparaît suite à la révolution de 1848. Avec cet événement, le romancier s’intéresse davantage au peuple, aux « basses classes » tels que les artisans, la petite bourgeoisie, les ouvriers, voire les prostituées, aux mœurs de la vie quotidienne ; alors que ces sujets n’étaient alors pas considérés comme dignes d’être utilisés pour l’art. Ainsi, les thèmes abordés concernent principalement l’influence du milieu sur les individus, la vie urbaine ou provinciale, les misères et élévations sociales ; contrairement aux thèmes du romantisme qui tournaient essentiellement autour de l’individu, du moi personnel. Il consiste à donner une illusion de la réalité ; pour ce faire, une documentation très riche et un souci du détail sont nécessaires. Le romancier s’appuie sur les méthodes des sciences expérimentales et par conséquent privilégie l’objectivité à la subjectivité ; est inspiré par la pensée positiviste, qui consiste à croire que le progrès scientifique peut assurer le bonheur de l’humanité. C’est en cela que le Réalisme se prolonge avec le Naturalisme, qui approfondi encore plus les méthodes scientifiques.

2) Conception de ce mouvement

Le Réalisme est un mouvement en réaction contre l’idéalisme et le lyrisme du romantisme. Il naît avec Champfleury et Duranty, théoriciens de ce mouvement. Amis, ils définissent la théorie de celui-ci en 1957 dans une revue intitulée Le Réalisme. Selon lui, le Réalisme est "La reproduction exacte, complète, sincère du milieu où l’on vit, parce qu’une telle direction d’études est justifiée par la raison, les besoins de l’intelligence et l’intérêt du public, et qu’elle est exempte de mensonges, de toute tricherie."

3) Les chefs de file de ce mouvement

Tout d’abord, Champfleury et Duranty ont établi les théories

en relation

  • Peau noire, masques blancs
    3012 mots | 13 pages
  • peau noire masque blanc
    1359 mots | 6 pages
  • Frantz fanon, peau noire, masques blances
    1932 mots | 8 pages
  • Dans la peau d'un noir
    3289 mots | 14 pages
  • Dans la peau d'un noir
    1495 mots | 6 pages
  • Fanon
    1553 mots | 7 pages
  • Loreal
    3427 mots | 14 pages
  • poemes sur le racisme
    3986 mots | 16 pages
  • Analyse sémio-situationnelle de la publicité de peta
    1060 mots | 5 pages
  • Peau noire masque blanc: f. fanon
    3030 mots | 13 pages