dans quelle mesure peut on vivre passionnément ?

1458 mots 6 pages
Dans quelle mesure peut-on vivre passionnément ?

La passion a souvent été caractérisée comme une maladie, quelque chose de néfaste pour l'homme, qui l'empêcherait d'avoir un avis objectif, de prendre du recul sur les idées qu'il a déjà fondées sur le monde. L'homme pasionné serait donc aveuglé, il ne verait pas les défauts d'un objet que lui considère comme parfait. Cependant, la passion ou les impulsions passionnelles sont inévitables pour l'homme, elles constituent sa nature et rien ne peut éteindre ces passions. Mais ces passions peuvent être modérées notamment par la raison, afin de les rendre bonnes pour l'homme et d'éviter de tomber dans l'excès. Mais cette raison qui permet à l'homme d'agir plus sagement et de se controler, ne fait que transformer les passions et celles-ci referont surface, d'une manière différente, peut-être plus modérée, une fois que l'homme aura changer sa première impulsion passionnelle. Les passions pourraient donc être le moteur de l'homme et non pas quelque chose de mauvais pour lui. Ainsi, les passions étant vues à la fois comme quelque chose de potentiellement dangereux pour l'homme mais également comme nécessaire dans sa vie, nous pouvons nous demander "dans quelles mesure peut-on vivre passionnément ?"
Nous allons voir dand un premier temps que l'homme est obligé de vivre avec ses passions pour ensuite nous demander si celles-ci peuvent être caractérisées comme bonnes ou mauvaises. Enfin, nous nous demanderons si l'homme est capable de dominer ses passions pour ne pas les subir et tomber dans l'excès.

1) Les passions sont nécessaires et premières dans le fonctinonement de l'âme humaine

Comme nous avons pu le voir, toute une tradition intellectuelle présente les passions comme des forces incontrolables qui viennent déregler le comportement humain, mais contre cette théorie rationaliste et intellectualiste du fonctionnement de l'âme humaine, un autre courant s'élève pour prendre la défense des passions, c'est la théorie de

en relation

  • Peut on etre libre face a nos passion
    270 mots | 2 pages
  • C'est une erreur de distinguer les passions en permises et défendues
    971 mots | 4 pages
  • Le Rouge et le Noir CONCEPTION DE L'AMOUR
    2795 mots | 12 pages
  • Nietzsche crépuscule des idoles
    3655 mots | 15 pages
  • L'homme n'agit-il que par interet ?
    1864 mots | 8 pages
  • Les force sur terre
    455 mots | 2 pages
  • Êtes-vous d’accord avec descartes qui prétend que la raison doit guider nos actions ?
    494 mots | 2 pages
  • La morale de Descartes
    908 mots | 4 pages
  • Rousseau, disscours sur l'origine l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes
    1740 mots | 7 pages
  • Plan détaillée d'une dissertation sur une citation de paul bénichou (phèdre)
    629 mots | 3 pages
  • Fiche de lecture du bourgeois gentilhomme
    2600 mots | 11 pages
  • Passion
    685 mots | 3 pages
  • Abandonner la course, c'est mourir.
    524 mots | 3 pages
  • Liberté
    503 mots | 3 pages
  • Princesse de clève est ce un roman d'amour
    1687 mots | 7 pages