David hume la causalité

Pages: 8 (1830 mots) Publié le: 7 janvier 2013
La causalité d’après David Hum

Si, en examinant des phénomènes différents, nous découvrons qu’ils peuvent s’expliquaient par un principe commun, et si nous pouvons subordonner ce principe à un autre, nous arriverons enfin à plusieurs principes simples dont dépendent tous les autres. Et bien que nous ne puissions jamais arriver aux derniers principes, c'est une satisfaction d'aller aussi loinque nos facultés nous le permettront.
Tel semble avoir été l'ambition de David Hum dans “ le traité de la nature humaine “. Il propose de disséquer la nature humaine de façon ordonnée, et ne tire de conclusions que là où l’expérience l’autorise. Par conséquent, ce traité de la nature humaine vise un système des sciences. L'auteur a déterminé ce qui concerne la logique et a posé les bases desautres parties dans son exposé sur les passions.
Ainsi ce traité nous est d’un intérêt certain car il sera l’objet de cette étude visant à répondre à la question suivante “ qu’est-ce que la causalité d’après David Hum ? “. Nous tenterons, dans les parties qui suivront cette entrée en matière, d’expliquer et représenter la vision de l’auteur de manière complète et brève. Pour commencer dans l’ordre,nous devons considérer l’idée de causalité et voir de quelle origine elle dérive. D’après Hume, il est justement impossible de raisonner sans comprendre parfaitement l’idée sur laquelle nous raisonnons ; et il est impossible de comprendre parfaitement une idée sans remonter jusqu’à son origine et sans examiner l’impression primitive de l’idée de qui explique en partie la raison de l’écrit de sontraité. Etudier une impression donne une clarté à l’idée, et étudier une idée donne de même une clarté à tout notre raisonnement.

            Il est évident que tous nos raisonnements sur les choses de fait sont fondés sur la relation de cause à effet, et que nous ne pouvons jamais déduire l'existence d'un objet à partir de l'existence d'un autre, à moins qu'ils ne soient reliés, soitdirectement, soit indirectement. Par conséquent, pour comprendre ces raisonnements, nous devons parfaitement connaître l'idée de cause.
            Voici une boule de billard A posée sur la table et une autre boule B qui se meut vers elle avec rapidité. Elles se heurtent; et la boule A qui était précédemment au repos acquiert maintenant un mouvement. C'est là un exemple aussi parfait de relation de cause àeffet que nous connaissons, soit par la sensation, soit par la réflexion. Examinons-le donc. Il est évident que les deux boules se sont touchées avant que la boule A se meut, et qu'il n'y avait pas d'intervalle entre le choc et le mouvement. La contiguïté (proximité) dans le temps et dans l'espace est donc une circonstance importante pour qu’il ait une cause.
Il est également évident que lemouvement de la boule B qui fut la cause s’est passé avant le mouvement de la boule A qui fut l'effet. L'antériorité dans le temps est donc une autre circonstance importante dans toute cause.
Mais ce ne n'est pas tout. Essayons la même expérience avec d'autres boules du même genre dans une même situation, et nous verrons toujours que l'impulsion de l'une produit le mouvement de l'autre. Nous avonsdonc ici une troisième circonstance, à savoir une conjonction constante entre la cause et l'effet. Tout objet semblable à la cause produit toujours quelque objet semblable à l'effet. Au-delà de ces trois circonstances de contiguïté, d'antériorité et de conjonction constante, je ne peux rien découvrir de plus dans cette cause. Même si je réitérais l’expérience, je suis contraint de retrouver le mêmerésultat. Quel que soit la façon dont je tourne et retourne la question et quel que soit la façon dont je l'examine, je ne peux rien trouvé de plus. C'est le cas quand la cause et l'effet sont perçus par les sens.
Voyons maintenant sur quoi se fonde notre déduction lorsque nous concluons de l'une des déductions que l'autre a existé ou existera. Supposez que je voie une boule se déplacer en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Causalité de hume
  • David hume
  • David hume
  • David HUME
  • David Hume
  • David Hume
  • David Hume
  • David hume

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !