Ddhc

3522 mots 15 pages
La Déclaration des droits de l’homme de 1948 a suscité d’autres déclarations des droits de l’homme dans des cultures proches : quatre déclarations islamiques, une déclaration africaine, et récemment une déclaration orthodoxe. Il est intéressant de se pencher sur l’image de l’homme véhiculée par ces textes qui, s’ils s’inscrivent toujours dans une culture monothéiste, expriment des anthropologies distinctes. Par ailleurs on voit apparaître ici à la fois la similitude des fondements de la morale, et en même temps les différences qui séparent le holisme et l’individualisme, ainsi que, par contraste, le retournement des critères qui est la marque de la post-modernité occidentale.

Le Président : Il n’est pas nécessaire de présenter Chantal Delsol ! Membre de notre Académie, elle est ici chez elle. Nous sommes tout simplement heureux de la retrouver ce soir, certains qu’elle est particulièrement bien placée pour nous aider à poursuivre notre réflexion sur notre thème d’année : À la recherche d’une éthique universelle. Nous le faisons en nous adressant à la philosophe, mais aussi à l’historienne des idées politiques, et pourquoi pas à la romancière...

Chantal Delsol est également membre, depuis 2008, d’une autre Académie, l’Académie des sciences morales et politiques. Éditorialiste au Figaro, à Valeurs actuelles, elle fut directeur de collection aux éditions de La Table Ronde et l’est aujourd’hui aux éditions du CERF. Professeur à l’Université de Marne-la-Vallée, elle y dirige le Centre d’Études Européennes, devenu Institut Hannah Arendt. Elle a été couronnée de nombreux prix : Académie des Sciences Morales et Politiques à deux reprises (1993 et 2002), Mousquetaire en 1996, Académie Française en 2001.

Je passe sur sa bibliographie, beaucoup trop vaste pour être évoquée ici ce soir.

Il n’est pas nécessaire de la détailler pour illustrer le fait que les raisons de faire appel à Chantal Delsol pour intervenir sur le thème que nous avons choisi cette année étaient

en relation

  • DDHC
    303 mots | 2 pages
  • La ddhc
    272 mots | 2 pages
  • DDHC
    578 mots | 3 pages
  • Ddhc
    897 mots | 4 pages
  • Ddhc
    381 mots | 2 pages
  • Ddhc
    679 mots | 3 pages
  • Ddhc
    653 mots | 3 pages
  • Ddhc
    1501 mots | 7 pages
  • Ddhc
    349 mots | 2 pages
  • Ddhc
    1292 mots | 6 pages