Ddsi cardio

1865 mots 8 pages
Démarche de soins

Mme R Danielle âgée de 69 ans vivant à Clermont Ferrand est hospitalisée en service de médecine 3° ouest cardiologique de l’hôpital Haut Lévéque pour une ablation de fibrillation auriculaire et une insuffisance cardiaque le lundi 9 Mai 2011. La fibrillation auriculaire est un trouble du rythme qui provoque la contraction anarchique des oreillettes cardiaques. La fibrillation auriculaire peut entraîner des décompensations cardiaques (le rythme de l'oreillette est extrêmement rapide et désordonnée et l'oreillette perd alors toute activité contractile efficace. Le remplissage des ventricules en est donc altéré et un tableau d'insuffisance cardiaque peut s'installer ou se majorer.) ainsi que la formation d’un thrombus au niveau de l’oreillette gauche qui pourra migrer jusqu’au cerveau.( Les oreillettes se contractent vite et le sang ne peut plus circuler jusqu’au ventricule, il coagule et forme un caillot).

L’hospitalisation est prévue pour la semaine.
Mme R est venue de son domicile en VSL Martina. Cette patiente est mariée et a deux enfants. Elle est retraitée du métier de professeur qu’elle exerçait sur Clermont Ferrand. Mme R à pour antécédents médicaux et chirurgicaux une fracture bimaleollaire en 2003, une phlébite avec séquelle veineuse, une hystérectomie en 2008 sur prolapsus utérin.
2 Choc Électrique en juillet et octobre 2010. C’est choc l’avait laissé avec un rythme sinusal pendant 3 semaines.

Mme R est en fibrillation paroxystique depuis 1999, ces crises n’ont jamais étaient contrôlés malgré de multiples traitement. La première crise a duré environ 15 min puis elles sont augmentées en intensité au fur et a mesure. Ses crises ont durés au maximum 5 jours. La patiente ressent ses extra systoles qui la gêne terriblement, elle ressent des vertiges intense, une impression de mort imminente. Elle souffre de douleur rétro sternale sans irradiation. Ces crises sont très mal tolères. Elle nous dit etre fatiguée en ce moment.

en relation