De constantinople a istanbul

842 mots 4 pages
◊ Prologue.Un instant, et tout s'envole. ◊ Prologue.Un instant, et tout s'envole. ___Une buée légère sortait de sa bouche tandis que l'air frais du matin colorait petit à petit ses joues de rose. Replaçant une mèche rebelle derrière son oreille, elle pressa le pas. Aucun doute, elle allait le rater.
___Quelques feuilles virevoltèrent devant ses yeux, ensorcelant tourbillon de nature morte. La magie de l'instant était telle qu'il lui fallut plusieurs secondes pour remarquer le léger flocon cotonneux qui avait discrètement atterri sur son nez. Elle loucha.
___ – Merde, lâcha-t-elle en grinçant des dents.
___Son premier juron de la journée, prononcé instinctivement par des lèvres bleutées initiées à cet art par son voisin de chambre. Et Gaëlle avait l'impression que ce ne serait pas le dernier.
___Elle n'avait jamais aimé la neige. Voir ces visages extasiés observer avec admiration ces horribles choses blanches et glacées suffisait à lui donner envie de passer son chemin. Et puis, il y avait les inconvénients. Tout d'abord, sa froideur la rendait malade, et sa condition ne lui permettait pas d'écarts ; elle passait donc sa journée debout, une écharpe autour du cou et des centaines de mouchoirs en poche, toussant à chaque pas et s'attirant ainsi bon nombre de réprimandes. Ensuite, elle ralentissait tous ses déplacements, ce qui ne l'arrangeait guère non plus.
___Et par dessus tout, cette saleté de neige allait l'empêcher de le voir. La rage enfouie en elle s'éveilla une nouvelle fois pour la consumer un peu plus encore. La lueur rosée de son visage s'effaça pour faire place au rouge violent de la colère. Qui disparut presque aussitôt.
___Retenant sa respiration, la jeune fille s'accrocha au panneau "Attention, terrain glissant" pour ne pas tomber. Serrant les dents, elle reprit lentement sa fastidieuse progression, attentive à chaque parcelle du chemin pavé. Au loin, une certaine lettre B luisant faiblement dans la pâleur du jour semblait envoyer à son corps tout

en relation

  • De constantinople a istanbul
    422 mots | 2 pages
  • De constantinople à istanbul
    600 mots | 3 pages
  • De constantinople à istanbul
    616 mots | 3 pages
  • De constantinople à istanbul
    875 mots | 4 pages
  • De Constantinople à Istanbul
    356 mots | 2 pages
  • De Constantinople A Istanbul 2de1
    1872 mots | 8 pages
  • De constantinople à Istanbul p158-161
    523 mots | 3 pages
  • De constantinople à istanbul, synchrétisme et singularités d'ue ville aux confis de deux méditerranées
    14020 mots | 57 pages
  • De constantinople à istanbul, synchrétisme et singularités d'ue ville aux confis de deux méditerranées
    1325 mots | 6 pages
  • Composition : la renaissance
    2258 mots | 10 pages