De gaulle le salut - negociation franco-russe

1115 mots 5 pages
La deuxième section du Salut, le troisième tome des Mémoires du Général de Gaulle publié en 1959, inclut en son sein un long tableau des négociations entre de Gaulle et « l'homme d'acier ». Ce passage est fait de références au lexique théâtral mettant en lumière les intimidations et enjeux politiques.Aussi, en quoi les négociations franco-russes sont-elles « tragi-comiques » ? Ces négociations sont peignées d'une mise en scène avec ses décors et ses acteurs. Surtout, à travers elles sont visibles les enjeux cruciaux de ce rapport de force. Justement, le dénouement est inattendu, à la fois grave et étonnant.

I] Une mise en scène brillante
a) Un décor festif
Cette rencontre entre deux grands dirigeants n'a évidemment rien d'insignifiant. Elle a pour but de replacer la France dans le concert des nations qui reconstruiront le monde de demain, de prémunir la France et la Russie de toute nouvelle attaque allemande dans le cadre d'une alliance. Alors ce séjour est fait, chaque jour, de ses festivités, de ses réjouissances. D'abord, la délégation française assiste à « un beau ballet dansé au Grand-Théâtre » (p. 81). S'ensuit, toujours à la Maison de l'Armée rouge, « une imposante séance de chants et de danses folkloriques ». Quant à de Gaulle, il est convié à recevoir « à l'ambassade tout le Moscou officiel » (p. 82). Staline, recevant son hôte, l'invite à un « repas stupéfiant » : en effet, « La table étincelait d'un luxe inimaginable » (p. 93) au cœur même du Kremlin.
b) Le jeu des politiques
Staline et de Gaulle ne dérogent pas à la règle : l'homme politique est aussi bien une élite intellectuelle qu'un acteur doué d'habileté. Parce qu'ils négocient, ils troquent leur habit de dirigeant pour lecostume du comédien. Staline, de son « air rustique », dissimule derrière son « apparence débonnaire » un zèle sans commune mesure (p. 93). Il tient à rassurer son interlocuteur : « Communiste habillé en maréchal, dictateur tapi dans sa ruse, conquérant à l'air

en relation

  • Les alliés le salut
    1692 mots | 7 pages
  • Charles de gaulle
    1180 mots | 5 pages
  • De gaulle
    5632 mots | 23 pages
  • Charles de gaulle le salut, les résumés
    4893 mots | 20 pages
  • De gaulle et sa rencontre avec staline
    1868 mots | 8 pages
  • Portrait de staline dans les mémoires de guerre
    902 mots | 4 pages
  • De gaulle et les communistes
    2207 mots | 9 pages
  • Portrait de staline dans les mémoires
    579 mots | 3 pages
  • Interet pour ulysse de sa descente aux enfers au chant xi
    623 mots | 3 pages
  • De gaulle
    4429 mots | 18 pages