De la performance à l'excellence

6970 mots 28 pages
« GOOD TO GREAT » par JIM COLLINS
(de la performance à l’excellence) LE BIEN EST L’ENNEMI DE « L’EXCELLENT » Nous n’avons pas d’écoles « excellents » parce que nos écoles sont simplement bonnes, de gouvernement « excellent » parce qu’ils se contentent d’être bons.. Un patron de MacKinsey lui dit un jour : « on a beaucoup aimé votre livre « bâties pour durer » mais il n’avance pas à grand chose .. » Pourquoi ? « les entreprises dont vous parlez étaient dès le départ des entreprises « excellentes », aucune n’a eu à passer de « bonnes » à « excellentes ».. Du coup je me suis embarqué avec mon équipe pour un travail de cinq ans : identifier les entreprises qui ont fait le saut de « bonnes » à « excellentes », et qui le sont restées au moins 15 ans. On a découvert qu’en plaçant 1 dollar dans une entreprise passée de Bonne à excellente, et un même dollar dans un panier d’entreprise du marché, le premier avait été multiplié par 471 entre 1965 et 2000, à comparer avec 56 pour l’autre. L’idée majeure du livre : nous croyons que n’importe quelle entreprise peut améliorer ses performances et devenir excellentes si elle applique consciencieusement le modèle que nous avons découvert. La manière dont nous avons procédé Phase 1 : la recherche Nous avons recherché des entreprises qui avaient réussi des performances triples de celles du marché pendant 15 ans, nous en avons trouvé 11( sur les 1435 de la liste de « Fortune »)…le modèle devait être indépendant du secteur(si tout le secteur a réussi, on ne retient pas) La liste nous a surpris : on ne pouvait pas imaginer trouver Fannie May avant Général Electric ou Coca Cola Phase 2 : à quoi comparer ces Entreprises ? Que partagent-elles en commun ? qu’est ce qui les distingue des Entreprises comparatives ? Ex : en analysant des médaillés olympiques, et les raisons de leur succès :ils avaient tous un coach…le problème : des athlètes ayant perdu avaient aussi eu un coach. Nous avons retenu 28 entreprises comparatives, des

en relation

  • Alien
    2741 mots | 11 pages
  • ASLOG
    1556 mots | 7 pages
  • Smi un tremplin vers l'excellence
    4877 mots | 20 pages
  • L'excellence opérationnelle
    3422 mots | 14 pages
  • Le coût de l'excellence
    789 mots | 4 pages
  • La qualité
    2156 mots | 9 pages
  • L Entreprise Nespresso Son Contexte Juin 2006
    3529 mots | 15 pages
  • Efqm
    1399 mots | 6 pages
  • Cas Vérifone
    3078 mots | 13 pages
  • Le marche
    2153 mots | 9 pages