De la première à la dernière page.

Pages: 2 (457 mots) Publié le: 8 avril 2013
Peu importe le nombre de pages, la taille de police ou encore les couleurs de la couverture; un objet que l'auteur a passé une plus ou moins grande partie de sa vie à concevoir; un objet qui peutfaire le malheur d'un collégien en pleine année scolaire ou le bonheur d'une vieille dame assise au coin du feu en une longue soirée d'hiver ; cet objet qui a traversé les siècles mais qui malgré toutreste dans le quotidien de nombreuses personnes. Oui, tous ces livres avec chacun leurs histoires, leurs mots, leurs expressions et leurs messages à faire passer, tous ces ouvrages à tout simplementcontempler avec respect. On a tous vécut cela, ce plaisir d'ouvrir un bouquin, l'admiration devant les premières pages, la beauté des grands titres, tout le travail de générations de romanciers a étécela. Tellement bien réussi que le récit "avec un début et une fin bien déterminés" qui parait être la forme naturelle du récit alors qu'il en est une de ses formes les plus construites. Même un pavé,aussi grossièrement qu'il soit fabriqué peut malgré tout respirer la chaleur et le bonheur s'il contient des contes de fée. Un manuel de français n'est peut-être pas l'ouvrage que l'on voudrait voirtous les jours mais plonger dans ses pages même un illettré resterait bouche bée devant les illustrations à la fois provocantes et attirantes qui peuvent en décorer les pages et même le plus froid desHommes sera envahi d'un esprit enfantin en contemplant une bande dessinée humoristique. On a tous au fond de soi rêvé de s'échapper au moins une fois dans ces contrées inexplorées de la fiction.Pouvoir rester dans sa bulle éternellement, que jamais l'histoire ne s'arrête. Continuer à avancer dans le récit sans se presser et en observant chaque phrase consciencieusement, comme pendant une balade enforêt où l'on s'arrête un moment pour contempler le paysage. Puis vient le moment où la fin est proche, le moment où l'on sent que l'histoire va se terminer, le moment où l'on sait que malgré...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La premiere page
  • Le but d’une dernière page de roman est-il uniquement de donner un dénouement à l’histoire ?
  • La dernière page d'un roman a-t-elle pour seul rôle de donner le dénouement ?
  • Le but d’une dernière page de roman est-il uniquement de donner un dénouement à l’histoire ?
  • La dernière page d’un roman
  • La derniere page d'un roman
  • La fonction d une derniere page de roman
  • La dernière page d'un roman

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !