De la vie et la nature bafouées

435 mots 2 pages
De la vie et la nature bafoués

Et si la vie et la nature bafoués décidaient pour nous? Alors nous devrons réagir avec toutes les erreurs de l'impulsion que provoque la peur. Rétablir le respect de la vie, de la nature, de la recherche de ses grands principes de durabilité de toutes les formes de vie sont les priorités actuelles. D'une façon ou d'une autre la nature va se ré-équilibrer, avec ou sans nous. Dieu, Allah, Braham et Yahvé; existent ils? Peu importe...
Jésus, Mahomet, Bouddha n'existent plus et sont morts. Peu importe...
La vie, elle, est là. L'ensemble de la planète et tout ce qui la compose en est l'un de ses vecteurs. Cela importe! La seule véritable religion ne serait elle pas la protection et une saine gestion de la matière, la protection et une saine gestion de la pensée constructive et vivante, la protection et la gestion saine de toute les formes de vie, la protection et la gestion saine de la nature et de l'espace? Seules ces entités ont une existences propres. Les conceptions religieuses, philosophiques et scientifiques qui se figent et se cristallisent uniquement dans une soumission à des écrits millénaires pour interpréter et réaliser le présent voit l'échec et l'impuissance devant la destruction massive comme résultat. Le présent nécessite des actions juste face au défi du présent. Une connaissance juste de la réalité fondé sur des observations juste et non plus seulement sur des conception en grande parti désuète. L'hyper concentration et la discrimination systémique sont source d'une hiérarchisation destructrice de centaines espèces et d'une surenchère de d'autres espèces. Il en résulte inexorablement un déséquilibre planétaire que l'humanité - dans sa forme actuelle - ne pourra vraisemblablement pas supporté pendant des siècles encore. Par bonheur, les grands de notre monde sont de moins en moins ceux qui bâtissent de grands empires à caractère économique qui mettent en péril l'équilibre planétaire. Ce sont

en relation

  • Etude de document. La France de Vichy
    4121 mots | 17 pages
  • Dignité en fin de vie
    2121 mots | 9 pages
  • La liberté c'est faire ce que l'on veut
    770 mots | 4 pages
  • Verité
    585 mots | 3 pages
  • Ouradour jean tardieu
    1567 mots | 7 pages
  • Le colonel chabert
    427 mots | 2 pages
  • Génération
    458 mots | 2 pages
  • Libertinage
    742 mots | 3 pages
  • Les philosophes des lumières
    595 mots | 3 pages
  • Travail - le théâtre romantique
    553 mots | 3 pages