De nerval gérard

Pages: 12 (2780 mots) Publié le: 23 février 2011
Gérard de Nerval (1808-1855) par Nadar, 1854

COURTE BIOGRAPHIE
Gérard de Nerval, de son vrai nom Gérard Labrunie, naquit à Paris le 22 mai 1808. Il passa son enfance dans le Valois, dans la propriété de son grand-oncle. Il s'initia à la poésie rustique et populaire, puis, lors de ses études à Paris, à la littérature Allemande. C'est ainsi qu'il traduisit notamment le premier Faust de Goetheà l'âge de dix-neuf ans. Il s'éprit d'une actrice, Jenny Colon, qui exerca par la suite une grande influence sur sa vie privée et littéraire.
Atteint en 1841 d'une première crise mentale, il voyagea en Orient en 1843, puis perdit Jenny. Victime d'une seconde crise en 1853, qui ne le quitta pas jusqu'à sa mort, il poursuivit et acheva cependant ses chef-d'oeuvres durant ces dernières années :Sylvie, Les Filles du Feu, Les Chimères.
Le 26 janvier 1855, entre les deux étapes de la publication d'Aurélia, on le retrouva pendu à la grille d'un escalier, rue de la Vieille Lanterne, près du Châtelet.
OEUVRES PRINCIPALES
1851 : Voyage en Orient
1852 : Les Illuminés
1853 : Petits Châteaux de Bohème, Sylvie
1854 : Les Filles du Feu, Les Chimères
1855 : Aurélia
La Main Enchantée2 .Vie de Nerval
Né à Paris le 22 mai 1808, Gérard de Nerval, de son vrai nom Gérard Labrunie, ne connut jamais sa mère, morte en Allemagne deux ans après sa naissance. Élevé par son oncle maternel, il passa son enfance à Mortefontaine, dans le Valois, dont les paysages servirent d'ailleurs de cadre - à la fois réaliste, folklorique et idéalisé - à la plupart de ses récits de fiction.
À Paris,où il fit ses études au collège Charlemagne, il se lia d'amitié avec Théophile Gautier. Ses premiers textes littéraires étaient des élégies inspirées par l'épopée napoléonienne (Napoléon et la France guerrière, élégies nationales, 1827). En 1828, le poète, qui considérait l'Allemagne comme «!notre mère à tous!» fit paraître une traduction du Faust de Goethe, qui lui valut d'être félicité parl'auteur lui-même et qui fait encore autorité aujourd'hui (il traduisit le Second Faust en 1840). À la même époque, il se fit journaliste, se lia avec les principaux écrivains romantiques du Cénacle (Hugo, Nodier, Petrus Borel, etc.) et, se mêlant à la bohème littéraire de l'époque, prit une part active, aux côtés de son ami Gautier, à la fameuse bataille d'Hernani.
En 1834, il rencontra l'actriceJenny Colon, pour laquelle il se prit d'une passion désespérée!; elle lui inspira les figures féminines inaccessibles qui hantent obsessionnellement son œuvre. Désespéré par le mariage de Jenny avec un autre en 1838, Nerval tenta de trouver une consolation dans les voyages, en Allemagne puis en Autriche.
Rentré en France, il eut une première crise d'hallucinations et de délire (1841), au cours delaquelle il associa des images de sa mère disparue à un univers imaginaire dont il se prétendait le souverain. Interné à la clinique du docteur Blanche, de février à novembre, il décrivit cet épisode comme une expérience poétique.
En 1843, il entreprit une visite de l'Orient (Égypte, Liban, Rhodes, Syrie, Turquie) qui inspira la rédaction du Voyage en Orient (1848-1851), qui offre une versionromancée de ses pérégrinations. Mais, en proie à des crises de folie de plus en plus rapprochées, il dut être interné à plusieurs reprises (janvier-février 1852, février-mars 1853, août 1853-mai 1854, fin 1854). Il se pendit dans la nuit du 25 décembre 1855.
-------------------------------------------------
3. 1. 1. Jeunesse de Gérard de Nerval
Fils d'Étienne Labrunie, médecin militaire, et deMarie-Antoinette Laurent fille d'un marchand linger de la rue Coquillière, Gérard de Nerval naît le 22 mai 1808, vers 20 heures [1] , à Paris, au 96, rue Saint-Martin (actuellement le n° 168). Baptisé le 23 à Saint-Merri, il est confié quelques mois plus tard à une nourrice de Loisy [2] , près de Mortefontaine. Nommé le 8 juin suivant médecin militaire adjoint à la Grande Armée, le docteur Labrunie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gérard de nerval
  • Gérard de nerval
  • Gérard de nerval
  • Gerard De Nerval
  • Gérard de Nerval
  • Gerard de nerval
  • Gerard de nerval
  • Bio de gerard de nerval

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !