De nos jours

284 mots 2 pages
Le hockey est blessé

De nos jours, de nombreux sports connus auprès des gens débordent de violence, allant des bousculades aux coups de poing. Évidemment, le hockey nous vient en tête, c’est pourquoi une question se pose : les mesures prises pour enrayer la violence dans ce sport sont-elles suffisantes et efficaces? Il m’est bien clair que la violence et les bagarres n’ont pas diminué, mais bien augmenté depuis bien longtemps. C’est rendu une habitude auprès des hockeyeurs

Selon moi, les mesures sont inefficaces, car la violence existe depuis bien longtemps. Tout d’abord, j’ai réalisé que le débat sur la violence au hockey dure depuis trente ans, alors ne venez pas me dire que les méthodes sont efficaces, puisque si on en parle cela veut dire que c’est autant présent. De plus, Dany Bernard, docteur en éducation physique et directeur général d’un programme sport-études hockey à Québec, affirme «qu’il y a une sous-culture de violence au hockey», alors la violence ne peut diminuer, elle augmente, puisque les joueurs de ce sport grandissent dans un milieu où l’intimidation est importante. Selon l’institut canadien d’information sur la santé, au cours de la saison 2002-2003, 62% des moins de 18 ans qui étaient blessés l’avaient été après une mise en échec. Quelle horreur! Donc, on voit bien que les réglementations sur les mises en échec sont en échec. Ce n’est surement pas l’augmentation de l’âge permis pour effectuer la mise en échec chez les jeunes faites par hockey canada qui va aider la cause, neuf ou onze ans il n’y a pas de différence. Malheureusement, les racines de la violence sont assez solides et profonde, c’est pourquoi les mesures prises ont perdu la bataille.

en relation

  • Réfutation
    420 mots | 2 pages
  • La violence au hockey
    7270 mots | 30 pages
  • Sport et violence
    865 mots | 4 pages
  • Sport et violence
    1946 mots | 8 pages
  • La violence dans les stades
    624 mots | 3 pages
  • Fiche de dissertation sur a violence dans les sports
    3802 mots | 16 pages
  • dfgdrgtdr
    1254 mots | 6 pages
  • Ffff
    404 mots | 2 pages
  • La violence est-elle inhérente au sport?
    476 mots | 2 pages
  • Ecriture personnelle, la violence dans le sport
    802 mots | 4 pages