De vita beata

Pages: 45 (11071 mots) Publié le: 18 mars 2013
De vita beata [la vie heureuse] Sénèque
Sénèque : c’est un intellectuel, citoyen naturalisé romain, né en Espagne en 4 av. J. C. Son père, Sénèque le Rhéteur, était un orateur politique célèbre. Sénèque le fils, le philosophe stoïcien, fut conseiller de Néron, et il dut se donner la mort en 65 de notre ère, car il était compromis par le pouvoir de Néron. Question : comment un philosophe a-t-ilpu se compromettre avec la société officielle, et à ce point avec le pouvoir de Néron, duquel il tenait ses titres et sa richesse ? De fait, Sénèque, en tant qu’individu, a mauvaise réputation. Cf. Pascal Quignard qui dit, dans Le sexe et l’effroi : « Sénèque a écrit : ” il n’y a pas d’être plus ombrageux que l’homme ”. Sénèque le fils fut la haine de tout ce qui était vivant … il adorait l’argent,et la peur de souffrir… opposé de son père … maigreur brûlante dépressive … baptisé le “ pédagogue du genre humain ”, le puritain …. » Nausée, génie et dépression. Sénèque a écrit le de vita beata en 58 environ, c'est-à-dire dans la dernière partie de sa vie où il s’écarte progressivement des affaires pour se consacrer à des œuvres majeures. D’ailleurs il avait demandé sa retraite à Néron quis’était fait un plaisir de la refuser. Sénèque a la réputation de quelqu’un d’ombrageux, de mélancolique et de riche compromis avec le pouvoir. Question : comment se fait-il que quelqu’un de malheureux, mais en même temps de très puissant, quelqu’un de sombre, ait fait un traité sur le bonheur ? Est-ce que le stoïcisme a quelque chose à nous apprendre sur le bonheur, étant donné que cela semble êtrel’apanage de l’école rivale : l’Epicurisme, défini comme un hédonisme, c'est-à-dire une quête du plaisir ? Ou ne serait-ce pas aussi le concept majeur de l’Aristotélisme qui se présente comme un eudémonisme, c'est-à-dire qui rend un culte à « la belle vie » (c'est-à-dire à la vie bonne) ? La réponse des Stoïciens et de Sénèque en particulier est la suivante : nul ne peut être heureux s’il n’affronte lemalheur, s’il ne sait pas résister à ce malheur et pour cela, faire la part des choses entre le destin qui peut être cruel, et nos réactions par rapport à lui. Le stoïcisme est une sorte de désespoir lucide : quand on est en vie, on peut toujours être malade ; quand nous désirons, nous nous faisons du mal ; quand nous espérons, nous entretenons des illusions. Les Stoïciens sont des descendantsdes philosophes Cyniques, dont ils ont hérité de la dureté de la carapace qu’ils opposaient au monde. I/ : Le Souverain Bien et la sagesse (chapitres I, II, III, IV & V) a) Se séparer de la foule : « Le chemin de la foule n’est pas le bon » I, II & III, p. 45 à 49. C’est un paradoxe. En effet, par nature, tous les hommes veulent être heureux, les hommes illustres, comme les plus obscurs. Comment sefait-il qu’ils agissent de travers pour y arriver, et qu’ils fassent plutôt leur propre malheur ? C’est pourquoi il s’agit de « comprendre une fois que nous serons en chemin, si du moins c’est le bon, combien chaque jour nous abattons de besogne, et dans quelle mesure nous sommes plus proches de ce vers quoi nous pousse un désir naturel. » En effet, si on se trompe de chemin, plus on est pressé,plus on s’éloigne. Enfin il faut repérer le paradoxe de la quête qui échoue et qui atteint le contraire du but recherché, à un autre niveau : est-ce qu’il n’est pas plus vraisemblable que 10 000 hommes aient plus de raison qu’un seul ? et qu’un seul soit l’élu des Dieux 1

pour y parvenir (le Sage) ? Réponse de Sénèque : les 10 000 sont des fous qui vont tous dans la même direction que letroupeau et qui, par conséquent vont sombrer dans la mer du désir (décrite comme mer des Syrtes, agitée et dangereuse (chap. XIV, 2.) Idée principale de Sénèque, chapitre I, alinéa n° 4 : « Nous périssons par l’exemple des autres. Nous guérirons pour peu que nous nous séparions de la foule. » Ici, la foule représente l’ensemble des gens insensés. En effet, il faut opposer la situation dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Curiculom vitaer
  • ciricculum vita
  • la vita activa
  • Curriculum vita
  • La playstation vita
  • Béatrice et la vita nuova
  • Construire la propria vita
  • la vita e bella

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !