De l'autre côté du miroir

462 mots 2 pages
Objet: De l’autre côté du miroir: Un merveilleux chef-d’œuvre
Cher madame Carl,
Aujourd'hui, la littérature adolescente recèle de véritables petits bijoux. Les collections se sont multipliées et les romans de jeunesse proposés sont d'une qualité bien supérieure à ce qui était offert sous cette étiquette il y a une vingtaine d'années. À tel point que les adultes peuvent éprouver un plaisir véritable à délaisser par moment les livres complexes.

De l’autre côté du miroir est l’œuvre de l’excellente auteure Sylvie-Catherine De Vailly. Publier à Montréal en 2005 par les éditions du Trécarré, ce roman dramatique a été un vrai succès chez les jeunes québécois(es). Sylvie-Catherine décrit admirablement l’histoire de deux jeunes filles liées par une amitié fondée sur des mauvaises bases. Noémie est amie avec, sa voisine, Charlie pour admirer sa beauté. Inversement, Charlie, est amie avec l’adolescente, parce qu’aux yeux de cette dernière, elle a l’impression de lui être indispensable, cela lui procure une sensation de satisfaction jamais égalée. Au final, Qui est la personne la plus franche dans cette amitié ? Peu-t-on devenir antipode de ce qu’on était auparavant ?

Le style de Sylvie-Catherine De Vailly est ici vraiment superbe : enjoué, haletant, simple, efficace et drôlement adapté à tous les publics. On suit avec délectation les périples des deux jeunes amies comme une plongée dans notre inconscient. Malgré ces 175 pages, ce livre reprend au genre tous les archétypes essentiels de l’amitié. Elle parvient sans aucun doute à offrir un regard neuf et totalement cohérent qui apporte de la nouveauté à chaque nouveau chapitre. Ceci permet à l'auteure de ne pas nous faire perdre une miette de ce qui se trame dans la tête de nos deux amies qui sont au demeurant fort attachantes! Sous la plume de l’auteure, les personnages, les dialogues et le quartier en général prennent vie pour le lecteur.

Dans ce roman, l’authenticité des personnages est épatante On adhère à

en relation

  • Le miroir du compagnon
    1084 mots | 5 pages
  • Psychopathologie
    10021 mots | 41 pages
  • De l'autre coté du mirroir
    276 mots | 2 pages
  • Recit fantastique
    617 mots | 3 pages
  • Analyse de l’intertextualité entre alice aux pays des merveilles et la petite fille qui aimait trop les allumettes
    4356 mots | 18 pages
  • Le miroir
    2088 mots | 9 pages
  • A travers le miroir
    615 mots | 3 pages
  • synthèse
    640 mots | 3 pages
  • Le joujou du pauvre
    2083 mots | 9 pages
  • Espace postural et environnemental
    6092 mots | 25 pages