Decesf rapport de stage

9698 mots 39 pages
INTRODUCTION

J’ai été accueilli pour mon stage de troisième année, du 08 mars au 26 juillet 2010, au centre social « maison des Coulmes » à Eybens en Isère.

J’ai souhaité poursuivre et consolider ma formation au sein de cette institution pour différentes raisons. En premier lieu, au cours de mes précédents stages, j’avais travaillé, d'abord auprès d’un public spécifique (personnes sans domicile fixe) dans un C.H.R.S, puis au sein d’un service de restauration collective d’un hôpital pour l’étude et projet (EP). Le travail d’accompagnement proposé par le centre social me semblait intéressant pour compléter mon parcours de professionnalisation. Dés la première rencontre avec la Conseillère en Économie Sociale Familiale (CESF) j’ai tout de suite était attirée par les activités qu’elle menait. Ce stage allait m’offrir la possibilité de découvrir différents des acteurs du travail social : en interne avec une diversité et une complémentarité des professions (animatrice tout public, agent d’accueil, directeur…) et en externe avec les partenaires sociaux œuvrant sur le territoire (planning familial, mission locale, Conseil Général avec les assistantes sociale de secteur…). De plus, le centre social est un organisme incontournable en termes de cohésion sociale et de lutte contre la précarité, de par une action sociale diversifiée et adaptée au territoire d’intervention. C’est pourquoi, mon choix s’est porté vers cet organisme.

En outre, durant ce stage, j’ai eu l’opportunité de parfaire les techniques d’entretien, de gagner en assurance, d’élargir mes connaissances au niveau des dispositifs et d’accès aux droits social, ainsi que de piloter une action collective.

Cet écrit représente une partie du travail que j'ai effectué au cours de mon stage. Il a pour ambition de faire un tour d'horizon sur les aspects techniques et humains auxquels j'ai été confronté.

Afin de mieux comprendre la spécificité de la structure, nous verrons dans

en relation