Defence nationale

752 mots 4 pages
Défense nationale
Stricto sensu, le maintien de la paix est une mission de prévention d'un conflit. La force déployée est, en général, présente pour : * observer un cessez-le-feu et les mouvements de troupes ; * engager des opérations de désarmement, de démobilisation, de réinsertion et de rapatriement ; * appuyer des opérations humanitaires ; * soutenir un processus de paix ; * donner une assistance dans le domaine des droits de l'homme ; * assurer l'ordre public.
Elle n'a en général pas de vocation offensive et ne doit pas ouvrir le feu autrement qu'en cas de légitime défense. Ces missions ne suffisent généralement pas à instaurer une paix solide et durable.
Une opération sous mandat peut recevoir une mission plus intrusive, on parle alors de missions de rétablissement de la paix (peace making) ou d'imposition de la paix (peace enforcement). Après les échecs des missions en Somalie (ONUSOM) et en Ex-Yougoslavie (FORPRONU), le conseil de sécurité préfère utiliser le phénomène de l'autorisation ou habilitation, qui autorise des États membres à intervenir, leurs troupes étant mieux équipées, et plus aptes à rétablir militairement la paix (e.g Interventions de l'OTAN en Bosnie-Herzégovine).
Par ailleurs, les Nations unies se consacrent de plus en plus à des missions de consolidation ou de rétablissement de la paix, l'action visant à soutenir les structures qui renforceront et consolideront la paix, l'agenda pour la paix parle alors de "peace building".

Les présences de la France à l’étranger
Force internationale d'assistance et de sécurité (FIAS) (mission OTAN), en Afghanistan, depuis 2002 :
Déploiement de près de 3 000 hommes au sol, dont des instructeurs et des forces spéciales.
Depuis le début du conflit, 41 militaires français ont perdu la vie en opération dont 10 en une seule embuscade (le 19/08/08) en comptant les attentats-suicides et les accidents.
À partir du 26 octobre 2007, la rotation des avions de combat (6 appareils,

en relation

  • Devoir de droit
    1644 mots | 7 pages
  • Rapport cost analysis programme chinook uk mod
    10054 mots | 41 pages
  • The extent of the law of negligence in rylands v fletcher [1866] l.r. 1 ex. 265
    3659 mots | 15 pages
  • Dissertation
    814 mots | 4 pages
  • Etats - unis conservative party
    13230 mots | 53 pages
  • La France Et La S Curit En Asie Pacifique Avril 2014 Version Fran Aise
    6723 mots | 27 pages
  • Delinquence
    1068 mots | 5 pages
  • La protection du territoire national
    8073 mots | 33 pages
  • Droit
    1594 mots | 7 pages
  • Protection du territoire national
    8505 mots | 35 pages