Definition de la delocalisation

843 mots 4 pages
La délocalisation consiste à l'abandon d’une activité de production nationale, le transfert de cette activité vers une unité de production à l’étranger et l'importation de la partie de la production réalisée à l’étranger destinée au marché national ou local. « La complexité d’une telle définition tient à la multiplicité des formes voisines, comme les investissements directs étrangers ou la prise de participation dans une entreprise locale. Elle tient aussi à l’importance de la délocalisation selon le secteur d’activité concerné. La différence existe entre une filiale d’une grande entreprise de fabrication des ordinateurs et une unité des costumes ou des jouets. L’impact est inégal que ce soit en termes d’emplois perdus ici et gagnés là, ou en ce qui concerne la capacité de l’entreprise à faire face à la concurrence. Il est d’usage de commencer par l’étymologie car elle donne déjà une indication sur le terme et ce de quoi il est composé et ce à quoi il renvoie. Etymologiquement, il s’agit de changer un « local » pour un autre considéré comme étant plus rentable. Le suffixe « local » permet d’inclure aussi bien les transferts d’une ville ou d’une région à une autre à l’intérieur d’un même pays, que d’un pays à un autre, voire d’un continent à un autre. Dans sa conception la plus stricte, le terme « délocalisation » signifie la fermeture d’une usine sur le plan national et son transfert à l’étranger suivi de la réimportation de la production. Jean Arthuis avance la définition suivante : « Les délocalisations industrielles consistent à séparer les lieux de production ou de transformation de marchandises des lieux de consommation » (Arthuis, 1993). Si cette définition suffit à différencier les délocalisations des multinationales, elle paraît trop schématique pour être validée. D’autres définitions sont proposées et ont en commun d’insister davantage sur les lieux de provenance. Il s’agit, entre autres, du sens que retiennent les économistes, les statisticiens et les

en relation

  • delocalisation
    2053 mots | 9 pages
  • Délocalisation et impact sur migrations
    3039 mots | 13 pages
  • Marrakech
    6187 mots | 25 pages
  • delocalisation
    6365 mots | 26 pages
  • délocalisation
    6519 mots | 27 pages
  • Delocalisation
    1124 mots | 5 pages
  • Offshoring
    436 mots | 2 pages
  • Expose sur la délocalisation
    1865 mots | 8 pages
  • Stratégie de délocalisation
    1586 mots | 7 pages
  • Delocalisation
    588 mots | 3 pages