Delinquance

2238 mots 9 pages
bORIEUX Carol-Ann
SAUX Emilie

La violence et la délinquance juvénile

SOMMAIRE

Introduction Définitions.
Qu’est-ce que la violence ?
Qu’est-ce que la délinquance ?

La violence et la délinquance juvénile. * a) Définition * b) Quelles sont les causes ?
Quelles sont les évolutions ?

La violence et la délinquance juvénile chez les filles. * a) Quels sont les chiffres ? * b) Quelles sont les causes ?

Les moyens mis en place pour lutter contre la violence et la délinquance juvénile.

Conclusion

Introduction
La violence et la délinquance …

I. Définitions

* a) Qu’est-ce que la violence ?

La violence est l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance. Il existe différentes formes de violences telles que les :
Violences entre personnes : comportements de domination physique (coups, viol, torture...), verbale et psychologiques (injures, harcèlement, privation de droits ou liberté, abus de position dominante...) . Cette catégorie inclut la violence entre partenaires ou de parent à enfant.
Violences d'État : les États pratiquent discrètement ou revendiquent selon la définition célèbre de Max Weber, un « monopole de la violence légitime », pour exécuter les décisions de justice, assurer l'ordre public, ou en cas de guerre ou risque de guerre (on tente alors de la légitimer par les doctrines de la « guerre juste »). Celle-ci peut dégénérer en terrorisme d'État ou d'autres formes de violence les plus extrêmes telles que le génocide.
Violences criminelles : le crime, spontané ou organisé, peut avoir des causes sociales, économiques, ou psychologiques (schizophrénie, etc.).
Violences politiques : la violence politique regroupe tous les actes violents au nom d'un objectif politique (révolution, résistance, droit à l'insurrection).
Certaines formes de réponses violentes mais proportionnées quand

en relation

  • Délinquance
    1104 mots | 5 pages
  • Delinquance
    1049 mots | 5 pages
  • Délinquance
    5810 mots | 24 pages
  • La délinquance
    1938 mots | 8 pages
  • delinquance
    539 mots | 3 pages
  • Delinquance
    617 mots | 3 pages
  • la délinquance
    1823 mots | 8 pages
  • Délinquance
    1081 mots | 5 pages
  • Délinquance
    3945 mots | 16 pages
  • La delinquance
    13946 mots | 56 pages