delinquance

1135 mots 5 pages
La sécurité et la prévention de la délinquance sont considérées comme des éléments fondamentaux de la réduction des inégalités territoriales et sociales.
Les actes de délinquance tendent à accentuer le sentiment d’abandon des populations des zones urbaines sensibles, déjà fragilisées par une insécurité économique et sociale. Or, les manifestations de la violence se caractérisent par des phénomènes nouveaux ou d’une acuité plus grande (progression de la délinquance juvénile, extension des violences urbaines, développement des incivilités...) et engendrent une progression du sentiment d’insécurité.
Les politiques locales de prévention et de sécurité se sont donc développées depuis une vingtaine d’années. Pour l’essentiel, la politique de prévention et de sécurité s’opère dans un cadre contractuel par le biais des contrats locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).
Le thème recouvre cependant une grande diversité d’actions : la lutte contre la discrimination et pour la citoyenneté, l’accès au droit et la justice de proximité, l’aide aux victimes, la médiation sociale, le soutien à la parentalité, la lutte contre la violence scolaire, l’aide aux jeunes en grande difficulté, la lutte contre la délinquance, la prévention de la récidive.

Le cadre contractuel du CCPD au CLSPD
Le cadre contractuel du CCPD au CLSPD
Les CDPD (conseils départementaux de prévention de la délinquance) et les CCPD (conseils communaux de prévention de la délinquance) ont été créés en 1983. Les premiers, obligatoires, sont placés sous la présidence du préfet, les seconds, au nombre de 850, sont créés par les conseils municipaux « s’ils l’estiment nécessaire ». Les CCPD réunissent tous les acteurs concernés par la prévention de la délinquance, la justice de proximité et la sécurité publique dans les communes.
En 1997 sont créés les CLS (contrats locaux de sécurité) dont les participants sont en nombre plus restreint (maire, représentants du préfet, de la police

en relation

  • Politiques locales de sécurité
    1765 mots | 8 pages
  • Théorie de la vitre cassée
    5544 mots | 23 pages
  • Résumé loppsi 2
    421 mots | 2 pages
  • Dilinquance
    1428 mots | 6 pages
  • Fiche droit constitutionnel
    416 mots | 2 pages
  • La qpc
    1029 mots | 5 pages
  • Honoré de balzac
    451 mots | 2 pages
  • La qpc
    1408 mots | 6 pages
  • Cas police admin
    3705 mots | 15 pages
  • Devoir
    431 mots | 2 pages
  • Délinquance
    3945 mots | 16 pages
  • PREVENTION
    1319 mots | 6 pages
  • Contrôle de la constitutionalité par le conseil constitutionnel
    1054 mots | 5 pages
  • police administrative
    28527 mots | 115 pages
  • Concurrence déloyala en publicité
    3934 mots | 16 pages