delinquance

Pages: 12 (2871 mots) Publié le: 25 octobre 2014
Fantasmes et ralits dans le dbat franais Laurent MUCCHIELLI Posteface indite de lauteur La Dcouverte 2002 158 pages Introduction. Lauteur, historien et sociologue, chercheur au CNRS (CESDIP) codirecteur de la revue Dviance et socit, brosse dans ce livre rdig la fin 2002, un portrait de la dlinquance juvnile. Il rapporte la lumire dont a t utilise la situation des jeunes vivant dans lesquartiers en difficults dans les annes 80 et 90, une interprtation diffrente de leur violence. Ces zones de non droit qui se sont dveloppes partir des annes 1990, le 1er rodo est dat tout de mme de lt 1981, dans le quartier des Minguettes Vnissieux, sont symptomatiques dune fracture sociale et culturelle. Il y aurait donc un conflit de culture. Lun (un monde) accapar par le travail, tourn vers lesdifficults conomiques du moment, lautre (en dehors du monde) sans but, sans idologie livr lui-mme dans ce vide social quil faut combler,par la violence. La premire acception, version dure de lextrme droite donne un discours o de jeunes immigrs sont incapables de sintgrer version douce, le discours emprunt de rpublicanisme dnonce la religion musulmane, lirrespect des institutions. Dans la secondeacception, le problme se pose en termes fosse sociale dans laquelle on dnonce ple-mle le chmage, lexclusion. Nayant plus de repres de rfrences la norme, les jeunes (des banlieues, pas les autres) nidentifient plus la frontire entre dsir et passage lacte (cqfd). Cest ainsi que toutes sortes dexactions sont commises par de jeunes loups la nuit tombe de prfrence, lorsque les honntes gens dormentpaisiblement. Dans la journe, ce sont plutt les incivilits, actes au demeurant bnins mais qui commis en considration de lieu et de personne provoque la peur et installe inexorablement le sentiment dinscurit. Or, comment expliquer (intellectuellement) ces phnomnes Dans les trois premiers chapitres du livre, lauteur ralise un reprage et une analyse critique de ces discours. Dans les deux deniers,un diagnostic des diffrentes formes de dlinquance juvnile est pos. Puis, suit une interprtation de lvolution de la dlinquance juvnile, au regard de lhistoire de la socit franaise depuis les annes 1950. Afin de rendre compte fidlement des conceptions de lauteur, nous en suivrons les ides principales mme si le plan propos est volontairement propos de manire synthtique. Quelques commentairespersonnels (en dehors de la partie rserve cet effet) mailleront les propos de lauteur, ils sont signals en italique. I) Une certaine orchestration de la violence des jeunes. Selon lauteur la violence est orchestre par les mdias qui loin de prsenter des faits divers, vhiculent en ralit des interprtations souvent errones, voire des non- interprtations dont il convient dinterroger le sens. Ce sens queneffet, il est difficile de trouver aux actions violentes, do aprs de nombreux dbats passionns, un certain consensus dans la classe politique, la dpolitisation du phnomne, puisque personne ne trouve de rponses sociales adaptes lexplication du phnomne. Cependant que chacun tente au dbut de donner une analyse plus politique, ainsi la presse marque droite, de faire une relation entre immigrationet dlinquance, en ce sens historiquement le rodo de voitures aux Minguettes de lt 1981 vient confirmer la dangerosit des quartiers forcment populaires et des populations qui y vivent. Moins de 10 ans aprs ces faits, les premires meutes urbaines Vaulx en Velin sont relayes par plus de 150 articles dans la presse qui stigmatisent tantt le laxisme du gouvernement socialiste, tantt une menace lordrepublic tabli une poudrire prte exploser. Les uns (presse de droite) facilits par cette nouvelle aubaine sacharnent, les autres (presse de gauche et socialistes au pouvoir) trs embrasss expliquent ces phnomnes comme une consquence de problmes sociaux non rsolus. Il y a bien le colloque de Villepinte (Seine St Denis, 24,25/10/1997), cens tre la rponse institutionnelle du gouvernement, qui au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Delinquance
  • Delinquance
  • délinquance
  • delinquance
  • Délinquance
  • Délinquance
  • La delinquance
  • La delinquance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !