delocalisation

6365 mots 26 pages
Délocalisation
La délocalisation (ou colocalisation) économique est le transfert par une société internationale d'activités, de capitaux et d'emplois dans des régions du monde offrant pour elle unavantage compétitif du fait : soit de coûts plus bas (main d'œuvre peu coûteuse, meilleur accès aux ressources naturelles, fiscalité moins élevée, règlementations sociale et environnementale moins exigeantes) ; soit d'un pôle de compétence technologique, ou du moins de personnel plus qualifié ; soit d'infrastructures mieux adaptées ou d'un environnement plus attrayant.
La délocalisation, et son contraire la relocalisation, sont les deux possibilités de choix de localisation des activités productives de biens et de services. Facteur fondamental de l'aménagement du territoire, elles sont le domaine d'étude de la géographie économique. Pour les entreprises, ce choix se fait en fonction de l'attractivité des territoires. Pour les gouvernements, le choix de localisation se fait en fonction d'autres critères souvent opposés comme les recettes fiscales et sociales, le plein emploi, la synergie économique et technique, la répartition démographique, l'utilisation des infrastructure et des équipements existants, etc.
Le terme colocalisation est un néologisme anglais employé depuis décembre 2012 par l'ex-premier ministre français Jean-Marc Ayrault afin d'éviter celui de délocalisation qui est devenu trop impopulaire, car synonyme d'augmentation du chômage1 et de dumping social.

Définition de la délocalisation[modifier | modifier le code]
Définition[modifier | modifier le code]
La délocalisation consiste à l'abandon d’une activité de production nationale, le transfert de cette activité vers une unité de production à l’étranger et l'importation de la partie de la production réalisée à l’étranger destinée au marché national ou local.
Selon Philippe Villemus, auteur de Délocalisations, aurons-nous encore des emplois demain ? (Seuil, 2005), "la délocalisation est la

en relation

  • Delocalisation
    4028 mots | 17 pages
  • La délocalisation
    3566 mots | 15 pages
  • Delocalisation
    779 mots | 4 pages
  • La délocalisation
    835 mots | 4 pages
  • Délocalisations
    14304 mots | 58 pages
  • LA DELOCALISATION
    1668 mots | 7 pages
  • Délocalisation
    459 mots | 2 pages
  • Delocalisation
    524 mots | 3 pages
  • délocalisation
    6519 mots | 27 pages
  • Délocalisation
    294 mots | 2 pages