Demande autorisation de cumul 97

889 mots 4 pages
L’objet est-il source d’aliénation chez l’homme ?
L’objet se définit comme étant une chose qui affecte les sens et spécialement la vue, une chose ayant unité et indépendance et répondant à une certaine destination. Les objets peuvent se présenter sous différentes formes et différents aspects, ils peuvent être de toutes les couleurs et ont l’utilité qu’on leur donne. C’est à dire qu’en fonction de notre perception des choses et de la vie tout et n’importe quoi peut devenir un objet avec une réelle utilité qui n’aura aucun sens pour d’autres personnes. Les objets prennent la place que nous leur laissons prendre dans notre vie. Chacun a un rapport spécial avec l’objet en fonction de son histoire et de ce que l’objet représente pour lui. Avec toute la complexité qu’est (que représente) l’être humain on pourrait se demander si l’objet est source d’aliénation chez l’homme ?
Nous pouvons dire en effet qu’un objet peut être source d’aliénation chez l’homme mais cela dépend de la perception que chacun se fait de l’objet. Les objets qui tendent à pousser l’homme vers l’imagination sont susceptible d’être des sources d’aliénations pour certaines personnes alors que pour d’autre ça ne sera pas du tout le cas. Tous les objets peuvent être source d’aliénation chez un homme, tout dans notre société actuelle peut être source d’aliénation, ce n’est pas les objets en eux-mêmes qui sont importants mais plutôt ce que l’on associe à ces objets.
Le syndrome de Diogène peut être une explication à cela. Ce syndrome est le fait qu’une personne entasse énormément d’objet chez elle car ces objets lui fabriquent un cocon protecteur qui la défendront de toutes les mauvaises choses qui peuvent lui arriver. Le besoin d’avoir ce cocon viendrait d’un traumatisme qu’elle a vécue. Un homme de 80 ans vivait dans un petit appartement où il entassait tellement d’objet qu’il ne pouvait plus vivre correctement. Il avait à peine la place de dormir et il dormait à moitié assis car tout son appartement

en relation

  • technique sociétaire
    1218 mots | 5 pages
  • La douane
    23378 mots | 94 pages
  • Droit du travail
    5285 mots | 22 pages
  • SONEDE
    3202 mots | 13 pages
  • Comptabilité publique
    15717 mots | 63 pages
  • Droit adm
    4724 mots | 19 pages
  • Droit administratif
    6622 mots | 27 pages
  • Regle
    5403 mots | 22 pages
  • td 4
    6867 mots | 28 pages
  • Le conseil d'administration
    2851 mots | 12 pages