Demarreur

Pages: 16 (3924 mots) Publié le: 25 janvier 2013
Historique
|1834 |Moteur électrique de Moritz JACOBI, D. |
|1901 |Voiture à pétrole à démarreur électrique JENATZY (Salon de Paris). |
|1904 |Lanceurs de moteurs à ressort supprimant les manivelles et les dangers de retours qu'ellesreprésentent (Salon de |
| |l'Automobile, 12). |
|1905 |1er démarreur électrique del'ingénieur français Pierre BOSSU; machine combinée dynamo-démarreur, stand du |
| |constructeur Pellorce au Salon de l'Auto.|
|1905 |Machine combinée dynamo-démarreur de BOSSU sur le stand du constructeur PELLEFORCE. |
|1918 |Voitures américaines équipées de démarrage électrique, soit par machine séparée, soit par dynamo-démrreur. |
| |Dynamoteur PARIS-RHONE.|
|1919 |CITROEN Type A 10 HP: 1ère voiture de grande série équipée d'un démarreur électrique. |
|1922/1928 |Dynamoteur NORTH EAST, Dynastart PARIS-RHONE et SEV. |
|1923 |DUCELLIER achète la Société BLERIOT (dynamos, démarreurs et phares).|
|1955 |Démarreur à solénoïde. |
|1963 |Démarreur à commande électromagnétique DUCELLIER en remplacement du modèle à avance mécanique sur RENAULT 4 (06). |
|1983 |Démarreur allégé Compact Power de DUCELLIER: 3,6 à 4,5 kg, induit 2 spires,collecteur plat, fourchette plastique. |


[pic]

Bases

|- Fonction |
|[pic] |
||
|Entraînement du moteur thermique à un régime suffisant pour permettre son fonctionnement autonome : |
|homogénéité du mélange, pertes et fuites à la compression, etc.. |
|Pour info, moteur essence 80 à 100 tr/mn, Diesel 120 à 150tr/mn. |
|Couple résistant élevé : |
|collage, adhérence des pièces (viscosité de l'huile à froid) ; |
|frottements ;|
|inertie de l'équipage mobile ; |
|compressions ; |
|entraînement des équipements.|
|- Grandeurs associées |
|Puissance électrique Pe = U.I |
|Résistance interne Ri = (E - E' ) / I...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le démarreur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !