Democratie drecte

1993 mots 8 pages
Le FORUM des étudiants de DROIT
Le FORUM des étudiants de DROIT

AccueilAccueil PortailPortail CalendrierCalendrier GalerieGalerie FAQFAQ RechercherRechercher S'enregistrerS'enregistrer GroupesGroupes ConnexionConnexion

Le FORUM des étudiants de DROIT :: DROIT : Cours, TD, Sujets de réflexion ... :: LICENCE 1 Partager | Plus ! Démocratie directe/représentative (droit constit, dissert) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Estelle
Munifex
Munifex

Féminin
Age: 19
Études: L2 Droit
Nombre de messages: 36

MessageSujet: Démocratie directe/représentative (droit constit, dissert) Jeu 3 Nov - 15:44
Coucou c'est re-moi !
Voilà, j'ai une nouvelle dissertation à faire, cette fois-ci le sujet est : "La souveraineté, démocratie directe et démocratie représentative".
J'ai lu pas mal de choses dans mon manuel, mais j'ai tout de même des petites questions à vous poser.

Tout d'abord, est-ce que démocratie directe rime avec souveraineté populaire, et démocratie représentative avec souveraineté nationale ? (j'ai un gros doute là-dessus).
Votre réponse à cette question pourra fortement faire varier mon plan, j'ai un peu peur de faire un hors sujet. J'avais pensé à un plan du type théorie/pratique, j'aimerais beaucoup vos avis :

I. Les théories des démocraties directes et représentatives.
A. Rousseau et la souveraineté populaire (et donc éventuellement démocratie directe si je ne me suis pas trompée)
B. Sieyes et la souveraineté nationale (et donc démocratie représentative, même soucis qu'au-dessus)

II. Les résultats en pratique.
A. Une démocratie directe approuvée.
B. Une démocratie représentative controversée.

Pour la problématique, j'avais pensé opposer les deux en demandant laquelle avait été la plus efficace, mais je ne sais pas si c'est ce que l'on attend de moi...

Merci de votre aide Smile

EDIT : je viens d'avoir une idée. Peut-être que ce que mon prof attend de

en relation

  • Fuerre froide
    570 mots | 3 pages
  • ssrmesre histoire
    7488 mots | 30 pages
  • La civilisation du droit constitutionnel et la constitutionnalisation du droit civil
    54864 mots | 220 pages