Democratie et separation des pouvoirs

26600 mots 107 pages
Relations Internationales | | | M. COHEN | | | | |

Introduction

Qu’est-ce que l’Etat ? * Branche de savoir, discipline en soit * Phénomènes sociaux (politiques, militaire…)
Comprendre ce que sont les nations et les Etats qui sont au cœur des relations interétatiques.
Paragraphe 1 : Genèse de l’Etat moderne
« Un État est une communauté humaine qui dans les limites d’un territoire déterminé, revendique avec succès pour son propre compte le monopole de la violence physique légitime. »
M.WEBER – Le savant et le politique

Dans cette définition juridique, ce qui compte c’est la revendication du monopole. 3 éléments constitutifs : * Le territoire * La population * L’autorité souveraine « Nous entendons par Etat une entreprise politique de caractère institutionnel lorsque et tant que sa direction administrative revendique avec succès, dans l’application des règlements, le monopole de la contrainte physique légitime. »
M.WEBER – Économie et société L’Etat est un ensemble d’institutions, c’est une entreprise administrative et un ensemble de règlements qu’il s’agit de faire appliquer par la contrainte.

* 1ère implication Le fait de disposer du monopole ne signifie pas que l’Etat fait ou doit faire un usage systématique de la contrainte. C’est une possibilité, pas une obligation. C’est une ultima ratio (école, police…).

* 2ème implication Ce monopole le distingue de tous les autres groupements sociaux («économiques, politiques, militaires…) qui ne disposent pas d’un tel monopole.
(ex : distinction de l’Etat et de l’Eglise)
L’Eglise dispose elle de la contrainte psychique avec la dispensation ou refus des biens spirituels ou du salut.
Seul l’Etat peut permettre à l’Eglise d’user de ce monopole (ex : États théocratiques).

* 3ème implication
Historiquement dans le long terme, l’Etat n’est pas le seul groupement politique à avoir pu utiliser la contrainte, la violence physique

en relation

  • Séparation des pouvoirs et démocratie
    617 mots | 3 pages
  • Séparation des pouvoirs dans les démocraties
    1425 mots | 6 pages
  • Séparation des pouvoirs et démocratie
    1957 mots | 8 pages
  • La democratie et la separation des pouvoir
    1626 mots | 7 pages
  • Séparation des pouvoirs et démocratie
    818 mots | 4 pages
  • La séparation des pouvoirs et la démocratie
    2258 mots | 10 pages
  • democratie et séparation de pouvoirs
    2256 mots | 10 pages
  • La démocratie exige-t-elle la séparation des pouvoirs ?
    943 mots | 4 pages
  • La démocratie exige-t-elle la séparation des pouvoirs ?
    1296 mots | 6 pages
  • Séparation des pouvoirs et démocratie effective
    2905 mots | 12 pages