Dernier jour d'un condamné

1332 mots 6 pages
*Dernier jour d’un condamné * RÉSUMÉ : Roman écrit par Victor Hugo, publié en 1829, qui constitue un réquisitoire politique pour l'abolition de la peine de mort. Ce journal d'un condamné à mort raconte les six dernières semaines de son existence, avant son exécution. On ne connaît ni le nom de l'homme, ni ce qu'il a fait pour être condamné (quelques vagues indications laisseraient croire qu'il a tué un homme). L'œuvre se présente comme un témoignage brut, à la fois sur l'angoisse du condamné à mort et ses dernières pensées, et sur les conditions de vie des prisonniers. Cet homme nous dit tout ce qu'il fait en prison ; il devient aussi le spectateur de la scène horrible du ferrage des forçats. Puis il pense au moment où il devra aller à la guillotine ; il a peur mais il ne veut pas que les autres le sachent. Il continue à espérer en la grâce du roi qu'il n'aura jamais. Il nous parle aussi de sa fille et du jour où il a pu la voir où elle ne l'a pas reconnu. Il nous décrit quelque aspect de son passé : une rencontre avec une jeune fille ; il décrit des monuments qu'il a vus. Il cesse d'écrire quand le moment de l'exécution arrive : "Quatre heures". Ce livre est défini par le protagoniste comme le "journal de mes souffrances heure par heure, minute par minute, supplice par supplice" ou comme une "espèce d'autopsie intellectuelle d'un condamné à mort" ou encore comme des "mémoires, dernières confidences d'un misérable" (chap. VI).

LANGAGE : L'auteur utilise un langage simple mais aussi très particulier. Il utilise beaucoup les antithèses, par exemple la mort et la vie, la captivité et la liberté, l'argot et les mots littéraires, le condamné et le roi ; puis il utilise l'anaphore (reprise d’un mot au début d’une phrase) pour rendre plus fort le cri d'horreur du condamné. Il écrit aussi plusieurs fois le "condamné à mort". Dans l'ensemble de l'ouvrage, c’est le monologue du condamné. LA PLAIDOIRIE PERSONNAGES :

- Le

en relation

  • le dernier jour d'un condamné
    3786 mots | 16 pages
  • Dernier jour d'un condamné
    1689 mots | 7 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    256 mots | 2 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    1854 mots | 8 pages
  • Le dernier jour d’un condamné
    767 mots | 4 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    1799 mots | 8 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    398 mots | 2 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    886 mots | 4 pages
  • le dernier jour d'un condamné
    379 mots | 2 pages
  • Le dernier jour d'un condamné
    2123 mots | 9 pages